Certaines chauves-souris adorent vivre dans la lumière et le soleil… Non, le cocktail au rhum que vous avez siroté ce midi n’est pour rien dans cette vision étrange. Oui, à l’île Maurice, les roussettes sont accrochées aux plus hautes branches pour prendre des bains de soleil.  

chauve-sourisLe jardin Pamplemousses accueille, en effet, quelques spécimens de roussettes noires (Pteropus niger), une espèce endémique de chauve-souris géante (son envergure peut atteindre 80 cm) par ailleurs très présente dans le Parc des Gorges de Rivière Noire. Le “renard volant”, c’est ainsi qu’on la surnomme, est un mammifère frugivore, particulièrement actif la nuit comme toutes les chauves-souris et qui se laisse admirer dans la journée, perché au sommet des arbres.

Dans les forêts tropicales, la roussette assure la pollinisation de nombreuses espèces. Au Jardin de Pamplemousses, on l’adore même si son appétit féroce empêche souvent toute récolte de mangues et de litchis (ces dames et ces messieurs ont bon goût…).

Plus de 30 000 individus abattus en 2016

roussette noire

Roussette noire à l’œuvre sur un bananier

Elle a même été au cœur d’une polémique en 2016 et d’une campagne d’abattage décidée par le gouvernement mauricien sur la pression des producteurs de fruits qui lui impute de mauvaises récoltes. Des accusations contestées par l’Université de Bristol qui estime à seulement 11% la responsabilité de la roussette noire et explique les piètres récoltes par des récoltes trop tardives et de mauvaises méthodes agricoles. 30 938 roussettes ont donc été abattues l’an dernier. Et pour l’UICN, l’organisation initiatrice de la liste rouge des espèces menacées, il suffirait d’une longue période de sécheresse ou d’un cyclone pour décimer en grande partie la population restante estimée à 65 000 individus. En 1995, un cyclone avait, en effet, provoqué une hécatombe chez les roussettes.

Une sexualité tapageuse

Côté sexualité, quand vient la saison des amours en février – mars, tout le monde est au courant ! Dans les Gorges de la Rivière Noire, c’est fanfare puisque les roussettes noires vivent en bande ! La maman roussette donne naissance à un seul bébé quelque 4 mois plus tard. Tous deux ne vont pas se quitter pendant environ un mois et demi, le temps que le petit atteigne sa maturité sexuelle.

Mais la vie n’est pas toujours  rose pour les roussettes noires (et les autres…). Elles constituent un mets de choix dans certains pays d’Asie, d’Afrique et d’Océanie. Pour en avoir goûté (mais pas à l’île Maurice !), je peux vous dire que ça ressemble un peu au poulet quand elle est cuisinée au barbecue. On peut aussi la déguster en ragoût, à chacun ses goûts !  

Remerciements à Akher, guide du jardin.

 

 

Pensez à commander votre Hortus box enfant ou adulte sur l’Hortus Shop

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.