Quel plaisir de pouvoir cuisiner avec des aromates qu’on vient de récolter ! Surtout quand il est possible de les cultiver en pot à l’intérieur. 

Que la lumière soit !

Bouquets de plantes aromatiques suspendus

©deco-liligraphie

 

Le point à ne pas négliger en intérieur, c’est la luminosité. Les aromatiques ont besoin d’au moins 6 h de lumière par jour. Il faut donc bien choisir l’endroit où vous allez les installer. 
Un indicateur du manque de luminosité ? Les tiges s’allongent et les feuilles rétrécissent.
Si votre cuisine ou votre appartement ne reçoit pas assez de lumière naturelle, rien n’est perdu, il est possible de compenser ce manque avec une lampe de croissance horticole.

Les pieds au sec

Les aromatiques n’aiment pas avoir les pieds dans l’eau. Il faut donc choisir un pot avec un trou de drainage et mettre des cailloux ou des tessons de poterie dans le fond pour éviter que la terre ne le bouche. Pour améliorer le drainage, n’hésitez pas à mélanger de la perlite ou de la vermiculite au substrat.

À chacune, la bonne dose

Les plantes aromatiques n’ont pas toutes les mêmes besoins en eau. Persil, ciboulette et basilic ont des besoins plus importants que la sarriette ou le romarin. 
Il faut arroser entre une fois tous les 4 jours à une fois par semaine selon les sujets. Pour arroser, instaurez un petit rituel en partant travailler. Arrosez le substrat avant de partir et laissez les pots se drainer dans l’évier pendant la journée.

Les petits soins

Plantes aromatiques en pot

©maljalen

On attend des aromatiques qu’elles produisent beaucoup et longtemps. Toutefois, comme toutes plantes, elles ont un cycle naturel, certaines sont annuelles, d’autres vivaces et ont une vie plus longue. Toutes ont une période de repos végétatif en hiver.

  • À l’automne, rabattez les vivaces en coupant les tiges sèches, elles ne repartiront que mieux au printemps.
  • Il est nécessaire de rempoter les aromatiques une fois par an au printemps. Ou alors, griffez la surface du pot et apportez du terreau.
  • Installez les pots dans un lieu légèrement ventilé, la circulation de l’air évitera que des champignons ne se développent et ne détruisent les plantes.

 

Pour débuter ,choisissez un kit prêt à planter, tout y est, il n’ y a qu’à sélectionner l’endroit le mieux adapté pour installer les pots.

Retrouvez les kit prêts-à-planter sur l’Hortus Shop

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.