Elles lui servent à escalader les arbres, attraper les rongeurs mais pas seulement. En griffant, le chat marque son territoire. Des phéromones sont en effet libérées par les glandes situées entre les doigts. L’entretien des griffes est donc indispensable.

©www.passionfelin.fr

©www.passionfelin.fr

Griffoirs à disposition

Si vous ne lui procurez pas de griffoir, nul doute que votre canapé ou buffet vont souffrir !
Sisal, carton ondulé, moquette, griffoir horizontal ou vertical… tout est bon, à la condition de l’installer aux endroits de passage ou de repos de votre félin.

S’il le dédaigne, pulvérisez de l’essence de valériane ou frottez-le avec des noyaux d’olive écrasés. Attractivité garantie !

S’il continue de griffer ailleurs… 

Jetez-lui un petit objet au moment où vous le surprenez en plein délit.
Pulvérisez des phéromones faciales sur les endroits égratignés.

Leçon de taille

Servez-vous d’un coupe-griffes « spécial chat », bien aiguisé. Appuyez sur le coussinet pour faire sortir la griffe. Coupez 3 mm au dessus de la matrice de couleur rose (visible par transparence).
Si le chat ne se laisse pas faire (et on en connait plus d’un…) ou si vous n’êtes pas sûr de vous, coupez uniquement l’extrémité de la griffe.

Photo de Une : ©mon chaton et moi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.