physalis-sec-fleur--tataks

©tataks

 

J’aime sa multiplicité qui peut être déconcertante…
Posez une coupe de Physalis sur une table et écoutez les convives en parler. Il faut suivre ! Les uns l’appellent coqueret du Pérou, certains cerises de terre, groseilles du Cap, alkékenge, pok-pok, ground cherry, voanantsindrana. D’autres encore s’extasient devant l’appellation romantique « amour en cage » de ce petit fruit … Ceux-là n’ont dû retenir que le premier mot et oublier la cage !

Bref, une chose est sûre, il ne laisse pas indifférent et se retrouve dans de nombreuses cultures.

En cuisine…

©Fabrice Chollet

©Fabrice Chollet

J’apprécie sa saveur acidulée et rafraîchissante qui tient de la groseille à maquereau avec une pointe de mangue. Mais gare aux excès car le physalis possède des propriétés diurétiques et laxatives … C’est moins romantique mais ça peut être utile !

Très riche en pectine, c’est un candidat idéal pour réaliser de la gelée. Son esthétique est à mes yeux l’incarnation de l’exotisme. Du Pérou à Madagascar en passant par l’Afrique du Sud, ce petit fruit invite au voyage au long cours autour du globe. Si Physalis peruviana, Physalis edulis et Physalis alkekengi sont cultivables dans nos jardins et comestibles à maturité, il n’en est pas de même des autres variétés, communément appelées par les fleuristes lanternes japonaises qui, elles, peuvent être toxiques.

Une envie de physalis au jardin ? Suivez le guide…

Semis : mars sous abri.
Plantation : mi-mai, après les gelées, à 60 cm de distance.
Exposition : ensoleillée.
Récolte : mi-septembre.
Bon à savoir : Pour en récolter une quantité suffisante à la transformation en gelée ou confiture, il en faut 5 à 6 pieds au jardin.

Fabrice Chollet

Fabrice Chollet

Dans son jardin, Fabrice Chollet fait aujourd’hui 
la synthèse entre des techniques issues de la tradition maraîchère, des techniques actuelles (permaculture, culture  sur butte, potager en carré, jardin-forêt) et les contraintes familial
es.  Il est l’auteur de “Des récoltes abondantes dans un petit jardin” (16,90 €, éd. Ulmer) 

> son blog

 

 

 

Pensez à commander votre Hortus box enfant ou adulte sur l’Hortus Shop

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.