Difficile pour le jardinier qui a soigné ses tomates toute la saison, leur a évité le mildiou, de les voir en fin de saison rester vertes par manque de chaleur. Que faire ?

Il y a bien entendu les traditionnelles recettes à base de tomates vertes, telles que la confiture ou le chutney. Mais il est également possible de faire mûrir les tomates vertes à l’intérieur, à l’abri du froid et de l’humidité.

Pomme ou banane pour partenaire

La maturité de la tomate dépend d’une hormone végétale : l’éthylène. L’ajout de quelques fruits dégageant beaucoup d’éthylène comme la pomme ou la banane au milieu de tomates vertes accélère le processus de mûrissement.

Récoltez les tomates vertes saines, sans traces de maladies, avant les premières gelées. Avant le stockage, enlevez feuilles et tiges en ne conservant que le pédoncule. Si elles sont sales, lavez-les délicatement et faites-les sécher à l’air libre.

Enveloppez-les dans du papier journal ou enfermez-les dans un sac à papier kraft, puis placez-les dans un endroit sec à température tempérée.

©underworld111

Alternative

Une autre alternative consiste à prélever l’intégralité du pied de tomates en s’assurant qu’il reste quelques racines. Débarrassez-le de la terre et suspendez-le, tête en bas, dans un endroit sec et abrité. Les tomates continueront à mûrir comme au jardin. 

On utilise généralement cette méthode pour les pieds de tomates cerises.

À savoir

Selon la température du lieu de stockage, le mûrissement des tomates vertes prend plus ou moins de temps. S’il y fait trop froid, elles risquent de ne pas mûrir du tout. L’idéal est de les conserver à température ambiante. Il faut alors compter deux semaines environ pour voir les tomates mûrir.

Surveillez régulièrement les tomates mises à mûrir et supprimez le plus rapidement possible celles qui s’abîment.

 

 

Pensez à commander votre Hortus box enfant ou adulte sur l’Hortus Shop

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.