L’automne est là, des zones de culture se libèrent au potager et le sol se retrouve à nu, à la merci des intempéries. C’est le moment de semer des engrais verts, mais lesquels et comment ?

Chaque fois que les dernières récoltes d’été libèrent une parcelle au potager, c’est le moment d’implanter des engrais verts. Ils auront ainsi le temps de commencer à se développer avant les premières gelées. Non gélifs, ils reprendront leur croissance au début du printemps dès que les températures redeviendront plus clémentes.

 

Pourquoi semer des engrais verts en automne ?

Les avantages des engrais verts sont multiples:

  • Ils forment une zone tampon, de régulation thermique, qui  protège le sol de la pluie, de la grêle et du gel, limitant d’autant son lessivage.
  • Les racines des engrais verts vont travailler le sol, l’ameublir, améliorant sa structure, le rendant plus souple, plus aéré et augmentant sa capacité de rétention de l’eau.
  • Occupant la place libre, ils évitent que des adventices se développent.
  • Ils vont enrichir le sol grâce à la décomposition de la biomasse (feuillage, tige, racines).
  • En se décomposant, ils créent de l’humus en se décomposant, ils favorisent et stimulent donc de la vie biologique du sol.

Moutarde ©sebastianosecondi

 

Quels engrais verts planter à l’automne ?

Espèce Famille Intérêt Remarques
Moutarde Crucifères Croissance rapide, racine pivotante qui travaille le sol.

Résiste au froid jusqu’à -8°C environ.
En climat froid, ne pas semer au-delà du mois de septembre.

Vesce d’hiver Légumineuses Croissance rapide, bonne couverture, fixe l’azote de l’air. Ne craint pas le gel (contrairement à la vesce de printemps).
Phacélie Hydrophyllacées Croissance rapide, structure le sol. Résiste au froid jusqu’à -10°C. Mellifère
Seigle Graminées Bonne couverture, structure le sol.  Implantation tardive possible. Résiste au gel et démarre tôt au printemps.

 

En pratique

En septembre / octobre :

  • Au fur et à mesure que les récoltes se terminent, arrachez les cultures et retirez le paillage. 
  • Ameublissez le sol à la fourche bêche, au croc ou à la grelinette.
  • Semez les engrais verts à la volée sur les zones libérées.
  • Passez le râteau et si besoin, plombez avec le dos du râteau.

Les engrais verts vont germer et se développer avant d’être stoppés par le gel.

 

Que faire au printemps ?

Moutarde ©syedmirazurrahman

Dès que les températures redeviendront plus clémentes, les engrais verts reprendront leur croissance. Il suffira ensuite de faucher ou d’arracher les engrais verts pour faire de la place aux cultures et débuter une nouvelle saison sur un sol n’ayant pas été lessivé par les intempéries hivernales.

 

 

Lien vers l'Hortus Shop

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.