Propriété du Conservatoire du Littoral, le Domaine du Rayol revisité par le paysagiste Gilles Clément est une merveille. Rien de moins. Sur 8 hectares jardinés se décline la flore des Méditerranées. Une belle balade pour découvrir plantes du Chili, d’Afrique du Sud, de Californie dont le climat s’apparente à celui du pourtour méditerranéen dans un jardin centenaire.

Hortus Focus : Qui a créé ce jardin ? 

Aurélia Leroux, guide au Rayol

Aurélia Leroux : M. et Mme Courmes, des Parisiens qui aspiraient à la tranquillité ! Il faut savoir qu’au début du XXe siècle, cette partie du massif des Maures était quasi déserte à l’exception de quelques habitations et petites baraques de pêcheurs. Le lieu est resté difficilement accessible jusqu’à la mise en service du Train des Pignes qui a relié Toulon à Saint-Raphaël, en passant par la cote. Ce train a ouvert la moyenne corniche aux premiers hivernants. M. et Mme Courmes ont acheté 20 hectares de terrain en 1910. Ils ont fait construire la petite ferme, un potager, un verger et capté deux sources, car il leur fallait vivre en autarcie ou tout comme. Ils ont habité là le temps de faire construire leur Villa de la mer à l’entrée du jardin.

 

Domaine du Rayol

L’hôtel de la mer et la parcelle des îles Canaries ©Isabelle Morand

 

Cette Villa de la mer, M. et Mme Courmes l’ont habitée très peu. Pourquoi ?

Les travaux ont pris des années en raison de la Première Guerre mondiale. La construction s’est achevée en 1921. Quand ils emménagent, la maison ne plait plus au couple. De nombreuses habitations ont été construites tout autour. M. et Mme Courmes  ont alors décidé de vendre la maison, de se réinstaller dans la petite ferme, le temps de faire construire le Rayolet au fond de la propriété. La Villa devient alors un casino, elle est rebaptisée Hôtel de la mer.

©Archives Domaine du Rayol

Qui a acheté le Domaine au décès de M. Courmes, en 1934 ?

Quand son mari disparaît, Mme Courmes part habiter à Bormes-les-Mimosas. Comme entretemps, le casino a fait faillite, l’ensemble de la propriété est proposée à la vente. Le constructeur aéronautique Henri Potez, qui fonda avec Marcel Dassault, la Société d’études aéronautiques, s’en porte acquéreur en janvier 1940. Il a été contraint d’abandonner ses usines dans la Somme. Il installe ses bureaux dans l’Hôtel de la mer et sa famille loge au Rayolet. Pour l’anecdote, son chef comptable se nomme Abel Chirac… Il n’est autre que le père du président Jacques Chirac qui a donc passé une partie de son enfance au Rayol. Dans la famille Potez, on aime le jardin et la propriété est entretenue par une dizaine de personnes. C’est à cette époque qu’est construite la grande perspective, bordée de cyprès, en dessous de la pergola. Dans les années soixante pourtant, faute d’entretien, le jardin n’est plus que l’ombre de lui-même.

Domaine du Rayol

©Isabelle Morand

Comment le Rayol a t-il échappé à l’appétit des promoteurs immobiliers ?

En 1974, toute la propriété est remise en vente. Quand les habitants du Rayol apprennent l’existence de projets d’immobilier touristique, ils créent une association (Les Amis du Rayol) et se bagarrent pendant une vingtaine d’années pour obtenir la protection du site. Le Conservatoire du littoral s’en porte acquéreur en 1989 et a confié son réaménagement au paysagiste Gilles Clément. Depuis, c’est une association qui gère le Domaine. Nous sommes 25 employés. Préserver les bâtiments et le jardin n’est pas chose facile. Heureusement, il existe des mécènes. La petite ferme a été rénovée, elle est devenue le Café des Jardiniers. La rénovation du Rayolet a débuté en 2015 et devrait durer encore 5 ou 6 ans. Il accueillera ensuite une école sur le thème du paysage.

Tout l’espace est-il jardiné ?

Non. La propriété compte 8 ha jardinés, 12 ha de maquis, mais également 14 ha en mer qui abrite un bel herbier de posidonies. 

 

En pratique

  • Domaine du Rayol, Le Jardin des Méditerranées, Avenue des Belges, 83820 Rayol-Canadel-sur-Mer.
  • Ce week-end (samedi 30 septembre et dimanche 1er  octobre), treizième édition de Gondwana, la fête des plantes d’automne au Rayol. Pépiniéristes spécialisés en plantes méditerranéennes. Conférences… Plus de détails PAR ICI !

 

Retrouvez des accessoires et des outils sur l’Hortus shop.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.