D’accord, le jardin dort… Mais certains travaux sont nécessaires à cette période. Et s’il fait un temps à ne pas mettre un jardinier dehors, les plantes d’intérieur, elles, ont besoin de vous !

©ben1183

Jardin d’ornement

  • S’il neige, secouez les branches des conifères et des arbustes persistants (haies et bambous compris). Le poids de la neige peut en effet faire s’écarter les branches voire les casser.
  • Plantes frileuses. Deux gestes à retenir : les protéger d’un voile d’hivernage s’il fait très froid ; retirer les protections en journée si le soleil donne et que la température est douce. 
  • Du côté des rosiers : hors période de gel, vous pouvez planter ceux à racines nues, mais protégez le point de greffe avec de la terre sur une bonne vingtaine de centimètres. C’est aussi le bon moment pour vérifier les attaches de vos rosiers grimpants, car il est plus facile d’y accéder !
  • Vous pouvez déplacer vos arbustes à feuillage caduc, car ils sont en arrêt complet de végétation.
  • Si le temps est doux, il est possible de planter des arbres et arbustes.
  • Commander vos sachets de graines.

©ncaimages

Terrasse et balcon

  • Protégez les plantes fragiles. Enveloppez les pots (avec du papier bulle, c’est l’idéal) pour tenir les racines bien au chaud et couvrez les feuillages fragiles avec un voile d’hivernage (mais pensez à les « déshabiller » en journée si la température est clémente).
  • N’oubliez pas d’enlever TOUTES les soucoupes des pots et jardinières. Les plantes n’aiment pas avoir les pieds qui baignent dans l’eau glacée. Et puis le gel peut faire éclater les poteries (surtout les émaillées).
  • Préparez le printemps en installant des primevères et des pensées dans vos pots et jardinières. Glissez entre elles des bulbes de jacinthes.

 

 

Pelouse

  • Évitez de marcher sur le gazon s’il gèle, vous risqueriez de l’abimer. Et n’épandez pas dessus de sel de déneigement, il peut faire jaunir la pelouse. 

©pavelrodimov

Plantes d’intérieur

  • Si elles ont mauvaise mine, rapprochez-les des fenêtres, elles ont besoin de lumière (comme nous !). Et ne les placez pas trop près des radiateurs ou de la cheminée, elles auraient alors trop chaud.
  • Brumisez les feuillages pour les aider à supporter l’air sec de nos appartements ou maisons l’hiver. Ou passez-les à la douchette (attention, ce geste est déconseillé pour les plantes grasses en général ) et laissez-les bien égoutter avant de les remettre à leur place habituelle. Cela préviendra également l’arrivée des cochenilles et des acariens.
  • Vous pouvez aussi passer un coup de chiffon doux sur les plus grandes feuilles pour les dépoussiérer (et si les pots sont trop gros pour être transportés jusqu’à la salle de bains).
  • Donnez de l’engrais à vos orchidées.

Dr Plant’

  • Pour éviter de transmettre les maladies, désinfectez tuteurs, pots et terrines à l’eau de Javel.

Bassin ou mini-bassin

  • Pour éviter à la glace de prendre sur toute la surface (surtout si vous avez des poissons !), posez un fagot de branches ou des flotteurs.

Potager

  • Pas grand-chose à faire si ce n’est, en cas de fortes gelées, de protéger les légumes d’hiver en paillant le sol pour lui garder un peu de chaleur. 
  • Nettoyez et désinfectez les tuteurs notamment ceux utilisés pour les tomates et les haricots à rames.
  • Commandez vos sachets de graines.
  • Protégez vos artichauts du gel (voile d’hivernage sur parties aériennes, feuilles mortes ou carton ou épluchures ménagères au pied sur une bonne vingtaine de centimètres).

Verger

  • Si votre noisetier est devenu trop volumineux, vous pouvez le tailler sans crainte.
  • Hors période de gel, vous pouvez planter vos nouveaux arbres fruitiers
  • Nettoyez les troncs des arbres fruitiers. Si vous voyez des crevasses, badigeonnez-les au blanc pour limiter les points d’entrée des insectes et des champignons. 

Et n’oubliez pas les p’tits oiseaux !

  • En une nuit, un oiseau peut perdre 10% de son poids ! N’oubliez donc pas de les nourrir. Installez plusieurs mangeoires pour éviter les bagarres. Les mélanges de graines du commerce sont bien pratiques, mais vous pouvez aussi fabriquer vous-mêmes des boules de graisse à base de margarine et de graines. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.