Dans la Drôme, la famille Rivière cultive, hybride, crée de nouvelles variétés de pivoines depuis 1849. Jean-Luc représente la 6e génération de producteurs et entretient avec passion la Collection nationale de pivoines. Ses conseils pour tout savoir ou presque des pivoines herbacées et arbustives et surtout, maîtriser leur plantation. 

Hortus Focus. Comment poussent les pivoines dans la nature ?

Pivoines : Jean-Luc Rivière, pépiniériste

@Isabelle Morand

Jean-Luc Rivière.  Chez nous, dans la Drôme, on en trouve entre 1000 et 1500 m d’altitude. Les Paeonia poussent toujours en lisière de bois ou dans les clairières. Cela signifie qu’il leur faut du soleil et de l’humus. Elles s’installent dans des pierriers. Cela indique qu’elles ont donc besoin d’un sol bien drainé. Ce sont ces exigences qu’il va falloir respecter au moment de la plantation dans nos jardins. 

 

Herbacées et arbustives se plantent-elles de la même façon ?

Oui et non. Oui, car il faut toutes les planter dans un trou important, environ 45 cm de côté et de profondeur pour favoriser un bon enracinement. Oui, car herbacées et arbustives sont des gourmandes en potasse ; il faudra donc leur apporter à la plantation puis chaque automne. Vous pouvez leur donner de la cendre de bois riche en potasse, mais également un engrais organominéral qui en contient. Et non, car si l’herbacée doit être enterrée à fleur de sol, l’arbustive doit être installée plus en profondeur pour permettre à la plante de produire de nouvelles branches.

Si une arbustive n’est pas assez profondément installée, que se passe-t-il ? Est-ce ma pivoine est fichue ? 

Si vous ne l’avez pas planté en profondeur, vous allez sans doute voir apparaître des tiges non ramifiées. La base de la pivoine sera dégarnie. Mais pas de panique, l’erreur se corrige ! La première chose à faire, c’est de butter le pied, c’est-à-dire de le recouvrir de terre sur une bonne dizaine de centimètres. Il faut absolument recouvrir le point de greffe et les yeux à la base. Laissez-la tranquille jusqu’à l’automne où vous la rabattrez d’un tiers ou de la moitié de sa hauteur. À partir de là, elle va se reformer correctement.

Travaillez-vous sur la création de nouvelles variétés ?

Nous travaillons toujours sur les hybridations, mais pas assez à mon goût ! L’hybridation a lieu au moment de la floraison, mais quand les pivoines fleurissent, nous sommes plus souvent hors de l’entreprise que dedans pour nous rendre sur les fêtes des plantes. Il faut savoir qu’entre l’hybridation et la commercialisation d’une nouvelle variété pivoines, il s’écoule environ une quinzaine d’années ! J’ai la chance d’être la sixième génération Rivière et je mets sur le marché des variétés créées par mon père qui, lui, mettait en vente des variétés créées par… mon grand-père. 

Pivoines : 'Mme André Devillers"

Pivoine ‘Mme André Devillers” (Pivoines Rivière)

Quelle est votre pivoine préférée ?

J’ai une affection particulière pour ‘Mme André Devillers’, une variété créée par mon grand-père. Elle peut paraître un peu banale avec des fleurs doubles rouges, mais sa particularité, c’est un rouge sang pur, assez rare chez les arbustives.  

Pour en savoir plus sur les pivoines Rivière, découvrir la diversité du catalogue, c’est PAR ICI ! Jean-Luc Rivière sera présent à Saint-Jean-de-Beauregard les 6 – 7 et 8 avril 2018.

 

 

Bonus

Pivoine

©les films fauves – Khriska

Assister au spectacle poétique de pivoines s’ouvrant en timelapse

 

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

2 Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial