Excellente plante d’intérieur, utilisée en pharmacopée, en cosmétique, l’aloe vera est extrêmement simple de culture. Une succulente à bon caractère et aux innombrables vertus.

Comment la cultiver chez vous ?

Dehors : la culture en pleine terre est réservée aux régions chaudes (Midi, Corse), elle y pousse en touffes qui peuvent devenir imposantes, car elle drageonne beaucoup.Partout ailleurs, elle peut passer l’été dehors, mais il faut la rentrer provisoirement en cas de nuits fraiches et définitivement dès les premiers froids.

Dedans : Elle se plait beaucoup dans nos intérieurs l’hiver, a besoin d’être installée dans un endroit lumineux. En revanche, évitez de la laisser derrière une fenêtre surtout en été ou dehors au soleil brûlant, ses feuilles pourraient sécher et devenir jaunes. Mieux vaut la cultiver dans des pots de terre cuite qui laissent passer l’eau. Pas de racines dans l’eau, c’est la mort assurée. 

©wikihow

Besoins en arrosage : Ce n’est pas une plante gourmande, mais il faut l’arroser tout de même. Au printemps et en été, un arrosage par semaine si le sol est sec en surface. Ne l’oubliez pas trop longtemps, la plante pourrait vous faire la tête. À l’automne et en hiver, arrosez quand le substrat est sec sur plusieurs centimètres. L’aloe vera adore l’eau de pluie ou l’eau de source. Mieux vaut ne pas utiliser une eau du robinet trop calcaire. Donnez-lui de l’eau à température ambiante. 

 

 

 

 

 

©wikihow

Quand faut-il la rempoter ? Rempotez votre aloe vera tous les 2 ou 3 ans, dans un pot légèrement plus grand, mais toujours troué. Placez une couche de drainage au fond du pot (graviers, billes d’argile). Utilisez un terreau spécial cactus. Si vous voulez fabriquer votre terreau “maison”, mélangez 1/3 de terre de jardin, 1/3 de sable, 1/3 de terreau horticole. Le terreau ne doit pas être trop riche et l’aloe vera se passe très bien d’engrais. 

 

 

 

 

Comment prélever le gel ?

 

©wikihow

 

©wikihow

Depuis l’Antiquité, l’aloe vera est utilisé pour soigner ou soulager une multitude de maladies ou de désagréments. On sait, grâce au plus ancien document médical connu, que les Égyptiens l’intégraient à des préparations destinées à faire disparaître les maux de tête, à calmer les brûlures, les ulcères et différents problèmes cutanés. 

  • Les feuilles de l’aloe vera doivent être grandes d’au moins 20 cm avant d’être utilisées. Les feuilles qui poussent à l’extérieur sont les plus anciennes, donc plus riches en gel, ce sont donc elles qu’il faut utiliser en priorité. 
  • Coupez la feuille au niveau du pied avec un couteau propre et bien aiguisé. Posez-la sur une planche à découper recouverte de papier absorbant. Commencez par débarrasser la feuille de ses épines. Puis coupez longitudinalement la feuille pour récupérer la pulpe (le gel). Laissez s’écouler l’aloïne, la substance jaune contenue dans la feuille. Ou découpez en tronçons, puis recoupez-les dans le sens de la longueur, c’est plus facile pour récupérer le gel. Là aussi, laissez l’aloïne s’écouler des morceaux.
  • Vous pouvez couper la feuille en petits morceaux et vous en passer sur la peau mais attention à ne pas ingérer l’aloïne aux propriétés super laxatives. Vous risqueriez un long séjour aux toilettes…

 

Comment utiliser le gel ?

©eskymaks

En soin : Appliquez directement le gel sur l’épiderme en cas de brûlure, de coup de soleil, de piqûres d’insectes, de petites lésions cutanées, de lésions dues à l’herpès génital, d’hématomes. Le gel est également efficace contre l’acné.    

En cosmétique. Faites comme Cléopâtre qui s’en servait pour lutter contre les rides en l’appliquant sur son visage (évitez le contour des yeux cependant)

En cuisine. La pulpe d’aloe vera est comestible. Utilisez-la crue. Vous pouvez la consommer avec un yaourt par exemple ou l’ajouter à un jus de fruits. 

JE DÉCOUVRE LA BOX ALOE VERA
DU MAGAZINE PSYCHOLOGIES
EN PARTENARIAT AVEC HORTUS FOCUS
ET JE LA REÇOIS CHEZ MOI
AVANT LA FIN AVRIL !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.