Ding-dong ! Bonjour, c’est moi le printemps ! Et qui dit printemps dit plantoir, binette, tondeuse, sécateur, toute la panoplie des outils… Allez, c’est parti !

Jardin d’ornement

judasstocker

Arbres et arbustes

©sepidehmaleki

  • Plantez les arbustes de terre de bruyère dans un substrat adapté (compost et terre de bruyère) : rhododendron, piéris, azalée, hydrangéa, leucothoe, bruyère, laurier des montagnes, érable du Japon, hamamelis, daphné…
  • Taillez vos arbustes à floraison printanière quand ils auront fini de fleurir : aérez le coeur, pas de pitié pour les branches qui se croisent et éliminez les plus vieilles. 
  • Pour donner un coup de jeune à des lauriers, fusains, houx, n’hésitez pas à recéper ces arbustes à feuillage persistant (rabattez-les à 40 cm du sol).
  • Plantez les rosiers, arbustes et conifères vendus en conteneur.
  • Taillez les haies pour la première fois de l’année.
  • Taillez les arbustes à floraison estivale comme les arbres à papillons, les tamaris, les hibiscus de jardin. 
  • Rosiers : apportez-leur de l’engrais au pied. Griffez la terre, mettez l’engrais et enfouissez-le superficiellement.
  • Inspectez très régulièrement vos buis à la recherche de cette saleté de pyrale qui les ravage.

Terrasse et balcon

fermate

  • Un p’tit coup de propre s’impose : nettoyez les pots et les bacs de la mousse qui s’y est installée cet hiver. Griffez la surface du terreau. 
  • Des pots, des tuteurs ou un treillage : c’est parfait pour semer des annuelles grimpantes et fleurir l’été : ipomée, haricot d’Espagne, suzanne-aux-yeux-noir. À leur pied, semez quelques graines de capucine.
  • Pensez aux graminées : un peu de vent fait danser les stipas ; les miscanthus permettent de se protéger des regards (et du vent). On aime aussi beaucoup l’imperata ‘Red Baron’ qui apporte toujours une superbe touche rouge seule dans un pot ou associée à d’autres plantes. 
  • Coupez les fleurs des bulbes printaniers défleuris (narcisse, jacinthe), mais laissez le feuillage jaunir (c’est peut-être moche, mais indispensable à la régénération du bulbe).
  • Plantez les aromatiques vivaces : estragon, persil, thym, menthe, sarriette, origan, ciboulette. Toutes celles que vous aimez, à l’exception du basilic, trop frileux. Le basilic, semez-le à l’intérieur et ne le sortez pas avant le mois de mai. Un conseil pour les menthes : ce sont des envahisseuses. Dans une jardinière, installez la menthe avec son pot pour lui éviter de tout coloniser !
  • Plantez de la lavande !
  • Semez des radis pour pouvoir les croquer trois semaines plus tard. 
  • Installez quelques plants de fraisiers en pot.

Potager

©sanddebeauthei

  • Repiquez des salades.
  • Semez radis, carottes, céleri rave, chicorée frisée d’automne, chou chinois, chou cabus, chou de Bruxelles, laitue de printemps, poirée, fenouil, mesclun, carotte, panais, betterave rouge, oignon… Bref, la totale ou presque !
  • Attendez encore avant de repiquer les plants de tomates, poivrons, concombres, aubergines, courgettes, piments… On n’est pas à l’abri d’un coup de gelée. 
  • Installez quelques légumes perpétuels : oignon rocambole, poireau perpétuel, roquette vivace, oseille épinard, chénopode bon-Henri…
  • Plantez toutes les aromatiques, divisez la ciboulette. 
  • Plantez des oeilletons d’artichaut.
  • La chasse aux limaces et escargots est ouverte… Ces affreux sont capables de réduire à néant, et en un rien de temps, vos jeunes plants.  
  • À partir du 15 avril, plantez les pommes de terre de conservation, dans un sillon de 10 cm de profondeur. C’est le moment aussi de planter les bulbes de topinambours (et si vous ne les aimez pas, plantez-les quand même pour bénéficier au potager de leur jolie floraison !).
  • Donnez à manger aux vers de terre ! Quelques poignées de tonte de gazon sur le sol du potager feront leur régal !

Verger

©ernesto-photos

  • Plantez les figuiers après avoir bien choisi la variété adaptée au sol et au climat de votre jardin.
  • Greffez tous les fruitiers en fente ou en couronne.
  • Pensez à installer des pièges à phéromone pour agir contre les premiers vols de carpocapses. 
  • Plantez ou replantez les fraisiers dans un sol bien enrichi en compost. Donnez leur un peu d’engrais pour les aider à bien démarrer. Paillez deux à trois semaines après la plantation. 
  • Framboisiers, cassissiers, groseillers, groseillers à maquereau : dernier délai pour les installer.
  • Traitez à la bouillie bordelaise les pommiers, poiriers après leur floraison.

Pelouse

©cmspi

  • Semez une nouvelle pelouse ou raccommodez les trous. Dans les deux cas, le sol doit avoir été préparé : terre travaillée, adventices enlevées, sol nivelé. Semez le gazon à la volée, passez le râteau superficiellement une fois en avant, puis en arrière, passez le rouleau pour plaquer les graines au sol, arrosez en pluie fine régulièrement.
  • Choisissez attention vos semences. Il en existe pour le soleil, l’ombre, les zones grands passages, les terrains de jeux, etc.
  • Pelouse installée : une première tonte est possible après avoir affuté la lame de la tondeuse. Relevez la lame, une première coupe ne doit pas être trop rase.
  • Scarifiez la pelouse (scarificateur ou patins d’aération), virez la mousse qui s’est installée pendant l’hiver et étouffe votre gazon. Profitez-en pour enlever les adventices à racines pivotantes qui ont vite fait de s’installer.

Vanille d’eau – kobuspeche

Bassin

  • Recommencez en douceur à nourrir les poissons.
  • Vérifiez l’état du filtre.
  • Divisez les plantes de berge si besoin.
  • Si vous habitez dans une région au climat doux, installez les premières plantes flottantes à la surface du bassin : Aponogeton distachyos (la vanille d’eau), nymphéas, la jacinthe d’eau… Dans les autres régions, attendez encore un petit peu. 

 

Plantes d’intérieur

pranee-mankit

  • Si vous rempotez vos plantes, prenez quelques minutes pour brosser les pots et les rincer avec un peu d’eau de Javel diluée. Vous pouvez en profiter pour diviser les calatheas, les spathiphyllums, les langues de belle-mère (sansevières)
  • Reprenez pour toutes les plantes les apports réguliers d’engrais liquides dans l’eau d’arrosage.
  • Si vos plantes sont trop imposantes pour être rempotées, enlevez une dizaine de centimètres en surface et ajoutez du nouveau terreau. 
  • Rempotez les orchidées, mais jamais quand elles sont en fleurs !
  • Arrosez les cactus et les plantes grasses une fois seulement dans le mois. 
  • Un petit coup de ménage fera du bien à la plupart de vos plantes : nettoyez les feuilles avec un chiffon doux, passez-les à la douchette !

 

Lien vers l'Hortus Shop

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.