Mangetout, à grain rond ou ridé, les petits pois sont faciles à cultiver. Et tellement délicieux… À croquer crus, à cuisiner dans des jardinières de légumes primeurs ou à congeler pour s’en régaler l’hiver. 

Les 3 types de pois

  • À grain rond (voir notre vidéo) : on les sème en place de février à avril. Ils supportent le froid et l’humidité.
  • À grain ridé : le type est plus frileux, on le sème donc plutôt vers le milieu du printemps. Les pois sont plus sucrés. 
  • Mangetout ou gourmands : à semer en mai et juin ; on les récolte avant que les graines se forment.  

Pois mangetout ©terra24

Semis simplissime… 

fotoduets

  • Repérez d’abord le meilleur emplacement pour leur culture : les petits pois aiment le soleil.
  • Le pois aime pousser dans tout sol léger et surtout bien drainé. 
  • Si vous voulez en cultiver en terre lourde, décomptez bien le sol. Laissez tremper les graines 24 h dans de l’eau pour favoriser la germination.
  • Semis en ligne : creusez un sillon de 5 cm de profondeur et placez une graine tous les 3 cm environ.
  • Semis en poquet : creusez un sillon de 5 cm de profondeur et déposez 5 à 6 graines tous les 40 cm pour les variétés naines et 60 cm pour les autres. 
  • Étalez vos semis dans le temps si vous avez la chance d’avoir un grand potager et si vous adorez les petits pois. 
  • Les pois grimpants ont besoin de rames : installez-les au moment du semis (tiges de bambou séchées, branchettes de noisetier, de châtaignier…)

Et ensuite…

  • Arrosez bien à la plantation. Puis laissez-faire sauf en cas de temps très sec. Reprenez l’arrosage – modéré – après la floraison. Toujours au pied pour éviter l’apparition de maladies sur les feuilles comme l’oïdium.
  • Les pois sont bons à récolter entre 3 et 4 mois après le semis.

La culture en pot est-elle possible ?

Oui ! Évidemment, ce ne sera pas la récolte du siècle, mais ça vaut le coup de tenter la culture. Dans un gros pot, commencez par installer des tuteurs (branches, bambous…) reliés entre eux au sommet pour former une espèce de tipi. Semez une dizaine de graines d’une variété grimpante. Donnez des copains à vos pois en semant ou repiquant des plants de salades ou de mini – betteraves. Arrosez régulièrement tout ce petit monde.  

Bon à savoir

  • Les oiseaux sont friands des graines. Pour les empêcher de chaparder, vous pouvez protéger vos semis avec un filet ou un tunnel ouvert jusqu’au moment où les jeunes feuilles atteindront une dizaine de centimètres. 

©dragisa

  • Les pois détestent être plantés à côté de l’ail, de l’oignon, de l’échalote, du persil, du poireau, de la tomate.
  • Ils apprécient en revanche la proximité de bon nombre d’autres légumes : radis, carottes, concombre, céleri, laitue, pommes de terre
  • En laissant sécher les gousses et donc les graines, vous obtiendrez des… pois cassés. 
  • Congélation facile : il suffit de les écosser, de laver les pois, de les sécher avant de les mettre dans un sac à congélation. Durée de conservation : un an. 

 

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.