Avec ses 130 m de long et ses 10 m de large, la mixed-border des Jardins du Domaine Albizia s’impose comme la plus longue de Normandie ! Bordée de contre-allées dominées par des ifs et des catalpas, elle offre une architecture végétale raffinée, des associations délicates de formes et de couleurs. Un coup de cœur absolu !

Frédéric Tinard, le propriétaire du jardin, vous fait découvrir son travail en vidéo et vous présente dix plantes sans lesquelles cette mixed-border ne serait pas aussi belle !

 

©nobtis

 

Arbres aux haricots (Catalpa bignonioides) 

“Taillés en boule, ils sont plantés à 5 m du bord de l’allée en alternance avec des cônes de charmille. Leurs larges feuilles en cœur veillent sur les ifs plantés tout le long de la perspective et des contre-allées”. 

 

Fenouil (Foeniculum vulgare)

“Cette vivace est indispensable dans notre jardin ! C’est l’une des premières plantes à “décoller” dans la région dès le mois d’avril. Il occupe l’espace en tout début de saison, sert de fond d’écran, met en valeur et crée des liens entre d’autres végétaux comme un cotinus et un miscanthus par exemple”. 

 

©rbiedermann

 

©mollynz

 

Clématite des montagnes (Clematis montana

“Elles sont installées sur les structures métalliques qui ponctuent la mixed-border. Leur floraison précoce est relayée par celle des passiflores auxquelles elles sont associées. Ces grimpantes calment le jaillissement des graminées et guident le regard vers le point de mire, les deux angelots, en fond de scène”.

 

Arbre à perruque (Cotinus coggygria

“J’ai toujours aimé la floraison étonnante, vaporeuse, aérienne, légère de cet arbuste très rustique. Il a un intérêt ornemental quelle que soit le cultivar utilisé, mais peut aussi apporter un effet de flou en fond de massif ou dans unetelle”. 

 

Cotinus coggygria inflorescence

 

©henrik_l

 

Reine-des-prés (Filipendula)

“En été, elle apporte de la couleur dans les massifs. C’est une vivace dont le cône floral peut atteindre 1,80 m de haut, résiste au soleil et à la pluie ! Elle apprécie les terrains frais (parfaite pour notre région). Je l’apprécie aussi pour son joli feuillage très découpé”.

 

Eulalie, roseau de Chine (Miscanthus)

“On les trouve partout dans la mixed-border. Les Miscanthus sont particulièrement robustes, jamais malades. Il existe de nombreuses variétés tout aussi ornementales les unes que les autres, mais j’aime particulièrement le Miscanthus sinensis ‘Gracillimus’ aux feuilles très fines avec une nervure centrale blanche”.

 

©tuincentrum

 

©agephotography

 

Barbe-de-bouc (Aruncus dioicus)

“Pour les jardiniers qui aiment les floraisons vaporeuses, je conseille la Barbe-de-bouc. Les inflorescences blanc crème dansent au moindre souffle de vent. Je l’ai installée devant un saule crevette (Salix integra ‘Hakuro Nishiki’). Après quelque trois semaines de floraison estivale, l’inflorescence brunit et se confond avec l’astilbe…” 

 

Spirée ‘Shirobana’ (Spiraea japonica ‘Shirobana’)

“La floraison de cet arbuste est vraiment séduisante par sa particularité (bicolore blanc et rose) et sa longueur (tout l’été). Son port est bien compact et son feuillage prend des tons orangés chauds à l’automne.”

 

©baumschule-horstmann

 

 

©ruth-swan

 

Arbre de Judée pourpre (Cercis canadensis ‘Forest Pansy’)

“Comment se passer de cet arbre ? Au printemps, il est couvert de fleurs rose pourpre. Quant au feuillage – caduc -, il est juste sublime. Il nait rouge violacé, passe au rouge pourpre brillant avant de virer au jaune à l’automne…”

 

 

Lien vers l'Hortus Shop

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.