Missionnaire, levrette, 69, brouette japonaise, amazone, président vigoureux, petites cuillères, union du lotus, gaufrier… Ça vous cause ? Ça, c’est pour nous… Les animaux, eux, doivent faire avec certaines spécificités, pas toujours rigolotes ni très affectueuses. Et parfois, c’est même très bizarre ! Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la sexualité de quelques bestioles sans jamais oser le demander…

Porc-épic : un gros pipi et hop !

C’est bien d’avoir des épines pour se défendre, mais quand il s’agit de faire des galipettes, l’affaire se corse ! Le mâle s’en va d’abord frotter son museau sur celui de la femelle. Jusque-là, tout va bien. Si la femelle ne le rejette pas, Monsieur se lance dans les préliminaires… Dressé sur ses pattes arrière, il propulse un puissant jet d’urine qui inonde le pelage épineux de son amoureuse. Là encore, la femelle a la main (la patte plutôt). Si le mâle ne lui plait pas, elle s’ébroue en grognant, une façon d’envoyer le message “Va te faire voir ailleurs”. S’il lui plait, elle lui présentera sa croupe (sans piquants !). C’est parti pour une série d’accouplements pendant plusieurs heures. Faut pas que ça rate ! La femelle est fécondable environ une demie journée par an seulement !

©Apisapiens.com

Le faux-bourdon kamikaze

C’est vraiment pas de bol de naître mâle chez l’abeille européenne (Apis mellifera)… Son seul rôle : féconder la reine quand celle-ci s’élance dans le ciel à la recherche de partenaire(s). Les faux-bourdons volent alors dare-dare (OK, je sors…) pour tenter de s’accoupler en plein vol avec Sa Majesté. Si l’affaire se conclut, l’éjaculation est si forte que le pénis du faux-bourdon explose, son abdomen se déchire. Il tombe (la nature ne l’a pas équipé d’un parachute) et meurt. La Reine, elle, se laisse pénétrer par d’autres mâles (tout aussi kamikazes), elle emmagasine ainsi une grosse réserve de sperme qui lui permettra de pondre tout le reste de sa courte vie, 4 ans environ.

©paul-kammen

Le canard et son zizi en spirale

Eh oui, le canard a un pénis en forme de tire-bouchon ! Quand il copule, c’est le Rocco Siffredi de la basse-cour (20 cm au minimum) et il n’est pas délicat en plus ! Son érection est dite “explosive”, car l’affaire est faite en une demi-seconde ! La cane a des organes génitaux adaptés. Eux aussi sont en spirale (ça vaut mieux, hein ?). Si Madame n’a pas envie de se faire féconder par n’importe quel emplumé qui passe, elle peut empêcher la fécondation d’avoir lieu. Son “intérieur” contient des zigzags, des coudes que le prétendant peut ne pas franchir. Trop forte !

©alptraum

 

 

Le hamster, infatigable

70 crac-crac en 1 heure… Le lapin est battu à plates coutures ! Le hamster n’arrête pas. Quand la femelle est en chaleur, Monsieur a de ces ardeurs… C’est qu’il doit se presser l’animal, car Madame est prête à l’accueillir quelques heures seulement. Si la fécondation est réussie, la femelle refuse l’accouplement. Si elle est ratée, le mâle pourra de nouveau passer 70 fois à l’assaut, mais après quatre jours d’attente. 

 

©sequential5

 

La limace léopard, elle en bave…

L’accouplement des limaces léopard (Limax maximus), animaux hermaphrodites, est un spectacle fascinant genre “Ça glisse au pays des merveilles”… D’abord, les deux partenaires se font des mamours et des léchouilles sur la terre ferme. Puis, les limaces grimpent sur un support (un arbre par exemple) histoire qu’on leur fiche la paix pendant l’opération délicate qui les attend. Alors, elles s’entortillent l’une autour de l’autre… avant de se laisser tomber dans le vide suspendues à un long filet de mucus. Et là, comme elles ne font rien comme tout le monde, elles sortent leur pénis situé… sur le côté de la tête ! Leurs zizis s’enroulent et la fécondation a lieu. Un échange de fluides qui va permettre à chacune de pondre des centaines d’œufs. 

 

 

 

 

 

Lien vers l'Hortus Shop

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.