Chanter, crier… Oui mais chaque espèce d’oiseau se distingue de ses congénères par des sons plus ou moins mélodieux, puissants, remarquables. Pas facile de les reconnaître, il faut de l’entrainement. Vous pouvez quand même faire semblant d’être incollable sur le sujet. Non, le hibou ne crie pas ! Il bubule. Le coucou coucoue (étonnant, hein ?) et la bécassine croule… La suite, ci-dessous…

Albatros © Susanne Michaela Huss

  • L’aigle glatit ou trompette.
  • L’albatros piaule.
  • L’alouette chante, trille, turlutte, grisolle, tire-lire.
  • La bécasse croûte, croule (comme la bécassine) ou coucouanne.
  • La buse piaule, piaute ou miaule.
  • Le butor butit (comme le Momo rit tôt, parait-il ).

 

 

 

 

©taviphoto

  • La caille cacabe, carcaille, courcaille, pituite, margaude ou margotte (tout ça pour un si petit zoiseau !)
  • Le canard cancane, canquette, nasille (oui, exactement comme Donald). 
  • La chouette hulule, choule, hue, chuinte, hôle… Mais elle hioque aussi !
  • La cigogne craque, craquette, claquette ou, c’est plus bizarre, glottore…
  • La colombe roucoule ou gémit.
  • Le coq chante, coqueline ou coquerique (répétez plusieurs fois de suite et de plus en plus vite : “Colérique, le coq kaki coquerique”…)
  • Le coq de bruyère dodeldire (très distingué !)
  • Le corbeau craille, croasse, coraille, couaque ou graille.
  • La corneille craille, graille, criaille, babille ou corbine.
  • Le coucou coucoue ou coucoule (de source !)
  • Le cygne siffle, lamente, drense, trompette.

Étourneau sansonnet ©mirceax

 

  • Le dindon piaule (comme un poussin, la honte !), glousse (comme une poule), glougloute (comme dans les aventures d’Astérix !)
  • L’épervier glapit (comme le renard, pour mieux tromper l’ennemi ?), miaule (oh le fourbe !), piale, tiraille ou pipe (pas de commentaire, merci)
  • L’étourneau pisote (chacun son truc).
  • Le faisan glapit, piaille ou criaille (c’est son problème).
  • Le faucon réclame ou huit (du verbe huire)
  • La fauvette zinzinule.

 

 

Bébés hirondelles ©jjforbes46044

  • Le geai est un oiseau-orchestre. Il cageole, graille, jase, jacasse, fringote, gajole, cajole, cajacte, cocarde. Et enfin mieux, il frigulote, c’est pas beau ça ?
  • Le goéland pleure et raille (c’est vrai que son chant n’est pas des plus gais)
  • La grive babille.
  • La grue craque, craquette, claquette, trompette ou glapit.
  • Le héron hue (et puis, c’est tout).
  • Le hibou bubule, ulule, tutube, hue, miaule, froue ou il bouboule (et Bill ?).
  • L’hirondelle tridule, trisse, truisotte, ramage ou gazouille.
  • La hulotte hue, lamente, hulule ou hôle.
  • La huppe pupule (100 % laine) ou pupute (c’est pas interdit par la loi, ça ?)

Mésange bleue ©Gilbert Meur

  • Le jars (prénomné Jean-Michel, of course) jargonne, cacarde, criaille ou cagnarde. Sa femelle, l’oie, fait tout pareil mais elle peut siffler en plus.
  • Le loriot siffle.
  • Le mainate parle.
  • Le manchot jabote.
  • Le merle siffle, jase, babille, appelle ou flûte !
  • La mésange zinzinue, zinzibule ou titine. 
  • Le milan huit.
  • Le moineau piaille, pépie, chuchote ou chuchète (à la fraise).

 

 

Pic vert ©Studioimagen73

  • L’orfraie miaule (Je répète : l’orfraie miaule).
  • La palombe caracoule, roucoule, jabote ou concourège (avant l’ouverture de la chasse…). Le pigeon la copie totalement, le ramier idem.
  • Le paon braille, criaille ou, rendons à César ce qui lui appartient, paonne.
  • La perdrix rappelle, réclame, glousse, cacabe, brourit ou pirouitte (et on chante “Il était un petit homme, pirouitte, cacahuite…”).
  • Le perroquet cause, siffle,piaille, parle, jase, craque…
  • Le pic vert jacasse, picasse ou pleupleute (du verbe bien connu, pleupleuter).
  • La pie jacasse (ça, on le sait tous), jase, cajole, agace, bavarde….
  • Le pingouin brait.
  • Le pinson siffle, ramage, fringotte.
  • La pintade criaille ou cacabe.
  • Le pipit des arbres turlutte (rhooooooo). 
  • Le pipit des prés turlutte itou.
  • La poule est un cas ! Avant la ponte, elle claquette. Pendant la ponte, elle claquette. Après la ponte, elle crécelle. Quand elle couve, elle clousse. Quand la poule tape la discute avec ses copines, elle glousse. Mais c’est pas tout, elle cocaille, codèque, coucasse ou couaque. Ses poussins pépient, piaillent ou piaulent (comme les poulets).
  • Le roitelet zinzinule.
  • Le rossignol trille, chante, gringotte ou quiritte (j’adore !).
  • La sarcelle truffle (au chocolat ?)
  • Le serin trille, ramage ou gringotte.

 

Info + : Si vous avez envie d’en savoir plus sur les oiseaux et leurs chants, je vous conseille la consultation du site webornitho. Une mine d’informations et quelque 160 chants d’oiseaux à écouter pour vous permettre de les reconnaître lors de vos balades. 

 

Lien vers l'Hortus Shop

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

2 Réponses

  1. Catherine D

    My Best is le roitelet… Zinzinuler est extrêmement chic !
    Une mine pour le Scrabble cet article, à garder en permanence sous le coude….merci

    Répondre
    • Isabelle Morand

      Avec plaisir ! Je me suis bien amusée et j’ai appris aussi. Bonne soirée, Catherine.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.