L’ortie (Urica dioica), herbacée eurasiatique envahissante vous embête ? D’accord, elle pique au jardin. Mais elle est tellement bonne en cuisine et pour la santé qu’on peut lui pardonner son “mauvais” caractère. 

Elle pique sauf si on fait…

  • sécher 
  • cuire
  • bouillir
  • macérer

ses feuilles. Donc, avec une bonne paire de gants, on peut partir à la découverte des vertus cachées sous ses poils urticants.

OrtieElle est fortiche !

Diurétique, dépurative et détoxifiante, elle protège contre les calculs rénaux et contre l’hypertrophie bénigne de la prostate. Astringente, elle a une action contre l’hémorragie. Anti-inflammatoire et antalgique, elle renforce les traitements contre les douleurs rhumatismales et l’arthrite, mais aussi contre les inflammations des voies urinaires. C’est la meilleure copine des ados à la peau grasse : son action dépurative lutte contre l’acné, le psoriasis, les dartres, l’eczéma et, en lotion, contre les pellicules !

  • En infusion : 2 cuillerées à soupe de feuilles d’ortie séchée / 150 ml / laissez infuser 10 mn / ne consommez pas plus de 4 tasses par jour.
  • En décoction : 30 à 40 g de racines d’ortie / 1 litre d’eau / faites bouillir 5 mn / laissez infuser 10 mn / ne consommez pas plus de 3 tasses par jour.
  • En lotion :  faites macérer 60 g de racine séchée + 60 g d’origan dans 1 litre d’eau-de-vie / 1 mois / utilisez en massage capillaire une fois par semaine

Au jardin aussi

Les orties préfèrent la pleine terre au pot ou alors un vrai grand pot !
Tout le monde connaît le purin d’ortie, accélérateur de croissance des plantes. Au potager, c’est son apport en azote, potassium et fer qui booste les légumes. Il a des propriétés insectifuges, insecticides et fongicides.
Par ailleurs, le purin d’ortie favorise la décomposition du compost. Pensez-y !

  • En purin : 1 kg de jeunes orties / hachez grossièrement / 10 l d’eau / Faites macérer les orties dans un seau non métallique / 48h pour un traitement insecticide ou fongicide / 2 semaines pour l’engrais.

La recette pour goûter

Purée verte

©AlexPro9500

Petite purée roumaine

Ingrédients pour une recette pleine de bienfaits

  • 500 g de jeunes feuilles d’orties
  • 200 g d’ail des ours
  • 100 g de feuilles de pissenlit
  • 1 gros oignon
  • 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive
  • 1 grosse pomme de terre à soupe

Pensez à enfiler une paire de gants avant de manipuler les feuilles !

Dans une cocotte, faites revenir l’oignon dans l’huile jusqu’à ce qu’il soit translucide.
Pelez la pomme de terre, découpez-la en petits dés et jetez les morceaux dans la cocotte.

Lavez les feuilles.
Faites bouillir une grande quantité d’eau dans un autre récipient. Lorsque l’eau bout, blanchissez les feuilles pendant une minute.
Sortez-les et passez-les rapidement sous l’eau froide. Égouttez-les. Ajoutez-les dans la cocotte.

Couvrez d’eau au ras des feuilles. Portez à ébullition pendant 5 minutes.
Mixez. Servez.

Astuce : S’il en reste, remplissez un plat à four, couvrez de fromage (le Beaufort ou le Comté ne sont pas roumains, mais honnêtement, c’est bon !) et enfournez une quinzaine de minutes à 180°C.

 

Kit à planterSur la boutique Hortus Focus, spécial terrasses et balcons :
le kit à planter spécial mauvaises herbes !

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial