On l’appelle aussi le lilas d’été. Le Lagerstroemia indica, utilisé en arbre d’alignement dans bon nombre de communes du sud de la France, se plaît aussi beaucoup dans nos jardins. Conseils de culture et variétés préférées.

©igaguri_1

Ni frère ni cousin

Le lilas et le lilas des Indes n’appartiennent pas au même genre botanique. Le lilas des Indes fait partie de la famille des Lythracées comme le grenadier (Punica), la salicaire (Lythrum salicaria) ou la châtaigne d’eau (Trapa natans). Notre lilas (Syringa) appartient lui à la famille des Oléacées. De loin, leurs inflorescences se ressemblent un peu. Mais ils ne fleurissent pas au même moment. Notre lilas s’épanouit au printemps. Le lilas des Indes fleurit de fin juillet à fin septembre et sa palette de couleurs est plus large que celle de nos lilas. Seul point commun : le feuillage caduc et souvent pas très spectaculaire à l’automne

 

 

Une rusticité sujette à débat, mais…

Certaines variétés sont semi-rustiques et donc à réserver aux régions d’où sont absentes les fortes gelées. D’autres sont plus rustiques, jusqu’à – 15°C ; c’est le cas de variétés récemment créées comme ‘Bergerac’, ‘Soir d’été’ ou ‘Margaux’.  

Comment bien le planter ?

  • Pour bien fleurir, il a besoin de soleil et de chaleur. À planter au sud. 
  • Le sol doit être très bien drainé et riche en humus. Il ne faut pas hésiter à faire un trou de plantation profond, bien travailler la terre et faire un apport de fumure. L’idéal, si vous habitez à la campagne, c’est de récupérer du fumier de bovins ou de chevaux. Si vous n’en avez pas, apportez du crottin de cheval déshydraté ou de la corne broyée. Cet engrais de fond est vraiment important, car le lilas des Indes est fainéant au démarrage…
  • Après avoir installé la plante, paillez le sol. 

©bdspn

Pas de taille = pas de floraison !

L’opération est indispensable ; le Lagerstroemia a besoin d’être taillé pour fleurir. La taille se pratique en hiver, au mois de février. Il faut couper beaucoup de branches, garder les charpentières (les branches principales), mais les réduire à seulement 2 ou 3 yeux. L’année suivante, vous verrez votre lilas des Indes produire deux fois plus de branches et donc deux fois plus de fleurs ! Si vous ne taillez pas, la floraison sera super décevante. 

Culture possible en pot

Il peut fleurir sur une terrasse ou un balcon bien exposé. Plantez-le dans un pot percé, soignez le drainage avec une bonne couche de billes d’argile ou de cailloux, et donnez-lui de l’engrais deux fois dans l’année (une fois au printemps, une fois avant la floraison en juillet). 

Nos variétés préférées

  • ‘Margaux’ : fleur rouge profond, étamines jaune d’or. 
  • Série ‘Black Solitaire’ : feuillage noir, fleurs blanches ou rouges.
  • ‘Pink Velour’ : feuillage vert sombre, floraison rose. 
  • ‘Violacea’ : feuillage vert moyen, fleurs violettes. 
"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial