Un mandarinier, ça fait envie ! Et un mandarinier rustique, encore plus ! ‘Satsuma’ produit des fruits sans pépins. Portrait et conseils de culture avec le producteur d’agrumes, Thierry Dupouy. 

Hortus Focus : Quelles sont les caractéristiques des fruits de ce mandarinier ?

Thierry Dupouy - Hortus FocusThierry Dupouy : Ils mesurent entre 5 à 6 cm de diamètre, ont une peau assez souple et qui se pèle très bien. La chair est très sucrée. Les quartiers sont quasi exempts de pépins et ils se décrochent aisément. 

Cet agrume tient-il bien le froid ?

Oui, ce mandarinier ‘Satsuma’ (Citrus unshiu) résiste au froid jusqu’à – 12°C / – 13°C. Les Japonais l’apprécient beaucoup, car on peut le récolter entre octobre et décembre, avant les grands froids et avant d’autres variétés. ‘Satsuma’ tient bien le froid à condition de le planter dans de bonnes conditions, à une exposition sud / sud-est. Il lui faut du soleil le matin et de l’ombre l’après-midi. 

On peut donc le planter en pleine terre partout ?

Non. Dans des zones douces ou épargnées par des gelées potentiellement sévères, vous pouvez l’installer en pleine terre. Au nord de la Loire, dans les régions à climat continental, mieux vaut le cultiver en pot. Rentrez-le l’hiver dans une pièce claire et hors gel. Maintenez la terre humide, mais pas détrempée, et ne laissez jamais d’eau dans la soucoupe. Et n’oubliez pas qu’un agrume ne peut passer un hiver complètement en sec. 

Citrus unshiu - Satsuma - Hortus Focus

©sanmai

Dans quelle terre planter le ‘Satsuma’ ?

En pleine terre comme en pot, le sol ou le substrat doit être très drainant et riche. Le ‘Satsuma’ se plait dans une terre neutre ou légèrement acide. En pot, commencez par mettre une bonne couche de billes d’argiles, de pouzzolane ou de gravier. Puis, utilisez un terreau agrumes du commerce ou faites votre mélange “maison” avec du terreau (60%), de la terre de jardin (20%), un peu de sable (10%) et du compost ou du fumier composté (10%). 

Faut-il lui donner de l’engrais ?

Le ‘Satsuma’ est gourmand, comme tous les agrumes. Il faut lui apporter régulièrement de l’engrais, des fumures riches en potasse, en oligo-éléments et en magnésie. L’engrais pour les tomates ou les fraisiers leur convient très bien. 

Quelles seront ses dimensions adulte ?

En pleine terre ou en pot, c’est à vous de déterminer la taille qui vous convient. À l’origine, son port est pleureur, ses branches retombent, car son bois est très souple. Vous pouvez lui conserver son port naturel ou le guider pour une allure plus boule ou érigée.

Quels parasites peuvent-ils s’attaquer au ‘Satsuma’ ? 

Ils sont au nombre de 4 : puceron, aleurode, cochenille et araignée. L’aleurode, tout petit papillon blanc, fait pratiquement autant de dégâts qu’une cochenille. La cochenille se colle sous les feuilles et tire la sève. Les pucerons noirs vont sur les branches jeunes et ponctionnent la sève, eux aussi. L’araignée rouge mesure environ 2 mm, pas facile de la repérer. On s’aperçoit de sa présence, et des dégâts, quand apparaît un veinage jaune sur les feuilles.

Quelles sont vos recettes anti-parasites ? 

Je n’utilise que des traitements naturels. Notamment en pulvérisant des macérations de piment et d’ail, auxquelles vous pouvez ajouter un peu d’alcool. Si on n’a pas envie de les fabriquer soi-même, on en trouve dans le commerce. 

La pépinière de Thierry Dupouy est installée dans les Landes, à Eugénie-les-Bains. 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial