Si vous ne connaissez pas cet arbuste, séance de rattrapage ! Persistant, dense, à port plus ou moins régulier, le garrya à feuilles elliptiques (Garrya elliptica) est l’un des mes arbustes préférés. De décembre à mars (et parfois avril), il croule dans mon jardin sous les chatons. Une vraie vedette ! Mes conseils pour le planter, le tailler, en prendre soin.

Originaire d’Amérique du Nord

Si je vous dis chaparral, à quoi pensez-vous ? Perso, à “Grand Chaparral”, une série TV en noir et blanc diffusée quand j’étais toute petite, petite. L’histoire d’une famille d’éleveurs de bétail de l’Arizona. Évidemment, les Apaches les empêchaient d’élever en rond, les attaquaient, ils se défendaient et ça faisait tout plein d’histoires à la gloire des Billy Blue, Manolito et autres Big John. “Grand Chaparral”, c’était le nom du ranch où tout le monde avait en 1870 -déjà – un sourire à la Kennedy . Je m’égare, je m’égare…

Le chaparral, c’est avant tout le mot qui désigne un écosystème, celui d’un maquis composé de buissons, de broussailles. Garrya elliptica est originaire du chaparral qui s’étend de l’Oregon à la Californie et plus précisément à Santa Barbara (oui, oui, comme la série TV à 312 526 épisodes…)

garrya elliptical - garrya à feuilles elliptiques - hortus focus

©Isabelle Morand

Portrait express du garrya à feuilles elliptiques

  • L’arbuste adulte atteint environ 3 m de haut. Sa croissance est lente.
  • Les feuilles sont vertes au dessus. Le revers est gris et duveteux.
  • Il fait sensation en isolé.
  • Les chatons (fleurs) sont longs, très longs : 20 à 25 voire 30 cm ! Mais attention, uniquement sur les sujets mâles. Les sujets femelles portent des cônes court et dressés, l’intérêt est vraiment moindre ! 
  • Les chatons persistent longtemps, de décembre à mars généralement.
  • Il pousse partout y compris en bord de mer. 
Garrya elliptica - garrya à feuilles elliptiques - hortus focus

©Isabelle Morand

Fiche de culture du Garrya elliptica

  • Plantation : à l’automne ou au printemps.
  • Nature du sol : peu importe ! L’essentiel c’est qu’il soit bien drainé. 
  • Exposition : au soleil, de préférence. À la mi-ombre, les chatons seront moins nombreux.
  • Arrosage : indispensable la première année de plantation. Après, il se débrouillera tout seul. Bon à savoir : il est tout à fait capable de supporter des périodes de grosse chaleur et de sécheresse. Un arbuste d’avenir ?
  • Rusticité : – 12°C. Paillez son pied les premières années. 
  • Multiplication : par bouture de talon.
  • Taille : franchement pas indispensable. Mais vous pouvez éliminer, à la fin du printemps, des branches abîmées. 

 

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial