Vitex agnus-castus est un bel arbuste dont la floraison en épis bleu violacé égaye la fin de l’été. Parfait dans les jardins d’ornement d’aujourd’hui, le poivre des moines ou gattilier ou agneau-chaste fut utilisé à bien d’autres fins, de l’Antiquité grecque au Moyen-âge…

Chasteté quand tu nous tiens !

poivre des moines - Hortus Focus

©popovaphoto

Les récits ne manquent pas sur l’utilisation du gattilier dans l’Antiquité. En Grèce, durant les Thesmophories, trois jours de fête célébrées exclusivement par les femmes pour célébrer Demeter la déesse de l’agriculture et donc de la fécondité, les participantes doivent s’abstenir de relations sexuelles. Curieuse antinomie ! Elles croquent alors des baies du gattilier réputées anaphrodisiaques. Cette vertu supposée explique également leur consommation dans les couvents et monastères… Les fruits sont croqués ou introduits, broyés, dans les plats pour calmer les ardeurs des nonnes et des frères d’où son surnom de poivre des moines…

Dans le même but, il existe alors des manches de couteau, des croix, des statuettes, des objets rituels en bois de gattilier pour aider à chasser les désirs, les envies des religieuses et des religieux. On confectionne aussi des petits sachets de feuilles à glisser dans les literies pour repousser les pensées coquines nocturnes. Aucune étude scientifique n’est venue conforter ces croyances…

Une bonne plante médicinale

gattilier - poivre des moines - Hortus Focus

©weisschr

Inhibateur de libido, Vitex agnus-castus est aussi une plante médicinale aux diverses qualités reconnues, là-encore, depuis l’Antiquité. Médecin, pharmacologue et botaniste du 1er siècle après J.-C., Pedanius Dioscoride relève dans son ouvrage “De Materia Medica” les usages de la plante. L’arbuste est recommandé tout à la fois pour soigner les morsures des bêtes venimeuses, l’hydropisie, les affections de la rate, soulager les maux de tête, le délire accompagné de fièvre mais aussi les indurations des testicules et les crevasses du siège !

Le gattilier est également indiqué pour aider les femmes à mieux supporter le syndrome prémenstruel, réguler les cycles, soulager les troubles en période de pré-ménopause et de ménopause. Vitex agnus-castus est utilisé en phytothérapie aujourd’hui pour traiter les troubles menstruels. Ce n’est pas un remède miracle, mais l’OMS (Organisation mondiale de la santé) reconnaît l’efficacité du gattilier pour soulager les problèmes liés aux règles. Demandez toujours conseil à un professionnel de santé avant de l’utiliser. À noter : la consommation de gattilier est déconseillé aux femmes enceintes.

Le poivre des moines au jardin

Vitex agnus-castus - Hortus Focus

©gladiatr

Cet arbuste se rencontre souvent dans les zones méditerranéennes, à l’embouchure des cours d’eau. C’est une plante moyennement rustique, qui souffre en-dessous de – 10°C. La floraison est doublement intéressante. Elle intervient en août-septembre quand les autres floraisons commencent à décliner. Les fleurs, de bleu pâle à lilas ou bleu violacé, sont très odorantes, mellifères et nectarifères. Les abeilles et les papillons adorent venir butiner sur ses épis qui peuvent atteindre 20 cm de long.

Le gattilier peut être utilisé en massif et pour lui garder une forme compacte, vous pourrez le tailler en fin d’hiver. Il peut aussi être utilisé en haie. Dans ce cas, laissez-le pousser en fonction de vos besoins. Il peut dépasser les 2,50 m.  

Fiche de culture du poivre des moines

  • Sol : tout sol, même calcaire. Plutôt sec et pauvre. 
  • Exposition : du soleil. À planter plutôt contre un mur au sud, pour le protéger des coups de froid. Essayez aussi de le planter de façon à le protéger des vents dominants. 
  • Rusticité : – 10°C / – 15°C.
  • Floraison : août à septembre.
  • Taille : si nécessaire, en fin d’hiver ou début de printemps.
  • Utilisations : massif, haie.
  • Culture en pot : oui mais attention au drainage. 
  • Multiplication : semis spontanés (pratique !). Boutures de tiges herbacées en été. 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial