Je sais, le titre de cet article est bien nul, super facile, au ras des pâquerettes… Mais le chou kale le mérite. Je me suis fait piéger par la mode et je m’en mords les doigts (avec des gants, en ce moment, c’est plus prudent). Je préfère rester confinée avec des patates, merci bien ! 

Un légume revenu des oubliettes, c’est dommage !

chou kale

©nachteule

Il paraît que le chou kale a tout pour qu’on le mange ! Les Américains s’en sont entichés, pas au point d’échanger leurs flingues contre une cargaison de kale, faut pas abuser non plus. De grands chefs l’ont remis au goût du jour. Des stars, comme Gwyneth Paltrow, en ont fait un emblème de la good food. Les bobos ont fait le reste, se référant à ses INCROYABLES vertus nutritionnelles. En manger un gros bol, c’est faire, dit-on, un super plein de vitamines A et C notamment. Paraît qu’au Moyen-âge, nos ancêtres en mangeaient à haute dose. Mais ça, hein, c’est parce que les oranges n’étaient pas encore dispos partout. Parce que, franchement, une orange c’est tout de même autre chose côté goût. Je vous signale, en plus, qu’au niveau de la vitamine A, c’est la patate douce cuite la vraie championne. Quant à la vitamine C, c’est le cassis , le persil, le kiwi qui tiennent le haut du palmarès. Plus facile à faire manger aux gosses tout ça !

Chou kale, kalé, kel, kayle ?

Il fait tellement son malin qu’on ne sait même pas prononcer son nom à ce zigoto de chou kale ! Mais après tout, on s’en fiche. À vous de voir si vous voulez imiter les Anglo-saxons (Kèle), le prononcer à la marseillaise (putain, c’est kalé…con) ou à la snob (Ka-y-le). Le plus simple pour éviter d’hésiter, c’est de l’appeler chou frisé, ça règle définitivement le souci. 

Smoothie de chou kale - Hortus Focus

©kamionsky

J’ai tout essayé, mais c’est vraiment dégueu ! 

Comme il ne faut pas mourir idiot(e), j’ai donc décidé de tester le machin en achetant une poignée de ces jolies feuilles. De retour à la maison, j’ai cherché des recettes et me suis lancée dans du chou kale à la poêle. Une horreur ! Une espèce de galimatias vaguement huileux est sorti de la poêle. Imbouffable ! Je précise pour ceux qui pourraient se se dire “elle est nulle en cuisine”, que, non, je touche un peu ma bille en matière de tout ce qui mange. 

Refusant de rester sur un échec, j’ai donc racheté un peu de chou kale pour tenter la cuisson à la vapeur. Résultat : c’est encore plus dégueu. Ayant lu sur internet que l’eau de cuisson utilisée pour la vapeur était excellente, j’ai donc versé dans un bol ladite eau. J’ai goûté et tout recraché. C’est immonde ! Et dangereux : l’expérience a manqué se terminer en procédure de divorce, mes essais culinaires ayant tendance à lasser mon conjoint…

Je me suis alors dit que, bouilli avec des patates, le “chou kalé putain con”, ça pouvait peut-être le faire. Nouvel essai, nouveau ratage. On n’a mangé que les patates et on s’est tapé un camembert. 

Dernière tentative en date : le chou kale en chips ! Pas mieux… Je me suis enquiquinée à enlever les tiges, à couper les feuilles avant de les mélanger avec un peu de sel et d’huile, et de les coller au four pendant 20 min, à 140°C. “On” me promettait une sensation de crac-crac sous la dent… C’est ressorti racorni, quasi cramé !

J’abandonne… Ah, non, je viens de trouver une recette de smoothie chou kale – pomme – citron vert. Suis pas sûre que ça remplacera le mojito. J’vous dirai…

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

2 Réponses

  1. Madame

    Le laver, sécher et passer au robot…pour ensuite le congeler, ainsi l’ajouter aux soupes, salade, sauce, trempette et smoothies. Ça coûte deux fois rien…

    Répondre
  2. FORET

    Dommage, j’ai eu l’occasion d’avoir du chou Kale, je le trouve aussi bon que le chou vert, je l’ai cuisiné avec les conseils de Clara Vucher . Son petit livre de cuisine “Sain bol” est super génial….

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial