Comment ça vous ne me connaissez pas ? Allez, un petit effort… C’est moi que vous retrouvez vautré dans le cœur de vos roses, lové dans les étamines des aubépines, en extase sur les fleurs blanches de vos cornouillers gâteaux de mariée? Ah ça y est, vous me remettez ? Oui, je suis Antoinette, la cétoine dorée…

Faut pas me confondre avec un hanneton couillon !

Je suis très, très agacée quand on confond ma larve avec celle du ver blanc. Je suis surnommée “le hanneton des roses” et je suis utile au jardin, moi. Lui, là, l’autre, c’est un hanneton très couillon qui produit des larves détestables, d’impitoyables Attilas du potager.  Un vrai boulet… Tandis que mes larves à moi, elles font un sacré boulot dans le compost ! Elles accélèrent sa maturation. 

On nous confond, je peux le comprendre. Et pourtant ! Il existe quelques différences pour qui veut nous observer…

larve cetoine - Hortus Focus

Cétoine dorée ©isabelle-diana

Cétoine dorée

  • Mes larves sont blanc grisâtre
  • Mes larvespas  ont de toutes petites patounettes
  • Mes larves ont une petite tête
  • Le bout de l’abdomen de mes larves est renflé, certains diraient “grassouillet”
  • Mes larves rampent sur le dos
  • Mes larves se nymphosent dans une coque faite maison à partir de fibres de bois.

Hanneton

  • Ses larves sont blanc jaunâtre voire jaunasse…
  • Ses larves ont des “grandes” pattes, en tout cas plus grandes que la largeur de son corps. Avouez que c’est inesthétique…
  • Ses larves ont la grosse tête, normal, il a toujours fait son crâneur
  • Ses larves ont le bout de l’abdomen assez fin. 
  • Ses larves rampent sur le côté (un fourbe vous dis-je…)
  • Ses larves sont des bulldozers. Elles creusent jusqu’aux racines des plantes pour les manger. 

larve hanneton - Hortus Focus

Hanneton ©thierry-pierrard

Je suis beau et utile moi !

cétoine dorée dans aubépine

©Didier Hirsch

Vous me voyez souvent dans les jardins à partir du mois d’avril et vous pouvez m’observer jusqu’en septembre-octobre. Je suis beau (merci de dire oui !) quand j’atteins le stade adulte. Je revêts mes habits verts brillants pour que vous puissiez bien me repérer dans vos fleurs. Eh oui, je ne vis pas seulement d’amour et d’eau fraîche, j’ai besoin soit du pollen printanier soit des fruits de fin d’été. Tout dépend si je suis devenue imago au printemps ou plus tard.

Je ne fais rien à vos fleurs, je me contente de m’en nourrir, tout le monde a le droit de manger, non ? Alors laissez-moi me coucher dans vos fleurs d’aubépine, me repaître de reine-des-prés, me gaver de baies de sureau et m’overdoser de spirée. Je ne vous prive de rien et vous le rends bien ensuite au compost.

Pas comme l’autre andouille de hanneton qui bouffe des feuilles d’arbres ou d’arbustes, s’accouple à qui mieux mieux pour produire toutes ces larves, ces fameux vers blancs qui vous enquiquinent notamment au potager…

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial