Avec ses petites fleurs étoilées d’un bleu comme on les aime, la bourrache trouve sa place au jardin, mais également en pot sur la terrasse ou le balcon. Facile à cultiver, Borago officinalis, c’est aussi une super plante mellifère et on peut en faire du purin. Que demander de plus ?

D’où vient le nom bourrache ?

C’est parti pour un voyage dans le temps et les emprunts des langues les unes aux autres. Le nom latin borago ou borrago appartient au vocabulaire médiéval. Il vient très probablement de l’arabe, بو الرشح, (abou-rach) qui signifie “père-de-la-sueur”. La bourrache est en effet connue pour ses vertus sudorifiques ! Vraisemblablement originaire de Syrie, elle a peu à peu conquis l’ensemble du bassin méditerranéen avant de prendre le bateau pour les Amériques lors des conquêtes espagnoles. Dans les campagnes, la bourrache a longtemps été utilisée en infusion pour soigner les rhumes, les infections respiratoires. Ses facultés diurétiques sont également établies, il ne faut pas en abuser. 

Bourrache - Hortus Focus

©Isabelle Morand

Du bleu et des poils !

Les fleurs de Borago officinalis sont facilement identifiables grâce à leur forme en étoile, leurs 5 étamines noires soudées à la corolle… et à leur belle couleur bleue. Les fleurs pourtant ne naissent pas bleues, mais roses. Elles passent au bleu quand un pollinisateur les a fécondées, ce qui arrive bien vite après l’éclosion, la plante étant très mellifère. 

Les feuilles, elles, se couvrent avec l’âge de petits poils bien rêches. Si vous voulez les utiliser en cuisine, il faut donc les cueillir jeunes, et donc glabres. 

Un super purin à pas cher !

Ce n’est pas le purin le plus commun… Mais il n’a que des qualités, notamment répulsives puisqu’il dissuade les limaces et les escargots de s’approcher de vos cultures potagères. Il est également avéré que ce purin protège les fraisiers de la pourriture grise.

Préparation : mettez à macérer 1 kg de feuilles de bourrache hachées dans 10 L d’eau (de pluie, c’est mieux). Recouvrez en partie d’un couvercle. Touillez tous les jours. Le purin est prêt quand plus aucune bulle ne se forme quand vous touillez. Le processus prend une quinzaine de jours. Filtrez la préparation. Stockez vos bouteilles ou vos bidons de purin dans un endroit frais.

La bonne dose : le purin est à utiliser dilué à 5%. Autrement dit, diluez un demi-litre de purin dans 10 l d’eau (de pluie, là aussi). Puis arrosez vos plantations. 

 

bourrache - Hortus Focus

©Dimitri Kalioris

Bourrache – Fiche de culture

  • Type de végétation : annuelle.
  • Sol : légers, bien drainés et restant frais en été. 
  • Exposition : mi-ombre, de préférence. 
  • Semis au chaud : en godet, en février. À repiquer au stade 5 feuilles, au jardin ou en pot.
  • Semis en place : d’avril à juin. Semez en poquet de 3 à 5 graines et comptez une semaine pour la levée. Éclaircissez le semis au stade 5 feuilles, gardez le plant le plus vigoureux.  
  • Floraison : à partir de mai jusqu’en août-septembre. 
  • Multiplication : Mme se ressème toute seule. Si elle se plaît, elle peut se montrer envahissante, mais les pieds surnuméraires s’arrachent facilement. 
  • Culture en pot possible ? Oui, sans souci, dans un contenant de 5 L minimum. À installer à mi-ombre et arrosez pour maintenir le pied au frais. 

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial