Chez les helichrysums, on connaît surtout la plante curry (Helichrysum italicum) mais il existe d’autres espèces tout aussi intéressantes. Ces immortelles, à feuillage persistant, résistent à la sécheresse et il leur en faut peu pour être heureuses : du soleil et un sol super drainé !

Helichrysum italicum - Hortus Focus

©Isabelle Morand

La fameuse plante curry

Helichrysum italicum. Il suffit de froisser son feuillage ou simplement de passer à côté quand il fait très chaud pour être transporté ailleurs. Un ailleurs qu’on a plus l’habitude de sentir quand on met le nez au-dessus d’un récipient plein de curry ou d’un plat dans lequel ce mélange d’épices a été intégré. La plante curry ou immortelle d’Italie est un arbrisseau au feuillage gris argenté et qui fleurit jaune (mais la floraison n’est pas son principal intérêt). À cultiver en terrain sec, voire très sec, bien drainé en compagnie de lavandes.

Dans mon jardin, il copine avec de l’érigeron (Erigeon karvinskianus), au pied d’un jasmin et non loin d’une sauge Hot Lips. Bien développée, Helichrysum italicum peut former des touffes de 80 cm de diamètre et 50 cm de haut. Elle se taille facilement en petit coussin, on peut en faire de chouettes bordures. N’hésitez pas à la bouturer à partir d’extrémités de rameaux non fleuris en fin d’été.  

Le saviez vous ? La célèbre mouclade charentaise au curry était sans doute, à l’origine, parfumée aux capitules de plante curry ! 

La plante curry à petites feuilles

Helichrysum italicum subsp. microphyllum. C’est l’espèce qui veut se faire passer pour du thym… Tss, tss, tss ! Ce plus petit format (40 cm x 40 cm à l’âge adulte) arbore des feuilles qui, elles aussi, sentent le curry, comme sa frangine. Les feuilles sont minis, pas plus de 1 cm. Les fleurs sont elles aussi jaunes. 

Helichrysum 'Ruby Cluster' - Hortus Focus

‘Ruby Cluster’ ©D. Kalioris

Pour changer des fleurs jaunes ! 

On aime beaucoup Helichrysum amorginum ‘Ruby Cluster ‘ au feuillage gris laineux aux boutons floraux bien rouges. Les fleurs sont roses ou blanchâtres, avec un cœur jaune. C’est une petite plante ( H : 20 cm. Étalement : 40 cm) à adopter sans hésiter en rocaille, en pot, dans toutes les zones sèches du jardin et si vous jardinez en bord de mer. 

 

 

 

Helichrysum ou giroflée ?

Helichrysum orientale - Hortus Focus

Helichrysum orientale ©Senteurs du Quercy

Helicrysum orientale. Ses jeunes feuilles ressemblent à celles des giroflées. Cet hélichrysum est originaire d’Orient et vit, dans la nature, dans des zones rocheuses. On le trouve en montagne, dans des interstices de rochers, notamment sur des falaises en Crète. Il est donc extrêmement résistant au sec (comme tous les membres de la famille) et au froid. Il se développe dans des zones d’altitude où il peut neiger. Cet hélichrysum a des proportions modestes : 30 cm de haut, 80 cm de diamètre. Les fleurs sont jaune d’or et plus grosses. Contrairement à la plante curry, le feuillage n’est pas odorant. C’est une plante géniale en rocaille. 

 

 

Huile d'helichrysum - Hortus Focus

©Steinbach

L’hélichrysum arbustif

Helichrysum splendidum. Cet arbrisseau, originaire d’Afrique du sud, est plus frileux que la plante curry ou l’hélichrysum d’Orient. Au-delà de -10° C, n’espérez pas le garder même dans un terrain sec et bien drainé. Les fleurs sont jaune foncé. Sa taille est plus haute : adulte, elle peut mesurer 1,50 m. On tire de cet hélichrysum une huile essentielle aux vertus cicatrisantes, régénérantes (pensez-y si vous chopez des coups de soleil…). Cette huile est également indiquée pour favoriser le travail du foie, de la vésicule biliaire et du pancréas, et lutter contre la rhinite, la sinusite et les encombrements des bronches. Attention, son utilisation est déconseillée pendant les 3 premiers mois de la grossesse. 

 

Collection Helichrysum - Hortus Focus

©Isabelle Morand

Impériale immortelle… 

Adventices, passez votre chemin ! Toutes les plantes du genre Helichrysum secrètent des molécules (soit au niveau de leurs racines, soit quand leurs feuilles se décomposent) qui empêchent les autres plantes de s’installer. Plante maîtresse, très égoïste, l’immortelle doit régner seule. Pas le genre à se faire enquiquiner… Donc, oubliez-la au potager. Si vous l’y installez, rien d’autre ne poussera à son pied car ces immortelles bloquent la germination des adventices et des autres végétaux. 

 

Pour trouver de nombreuses espèces d’Helichrysum : pépinière La criste marine, Hélène et Bruno Derozier, sur l’île d’Oléron. 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS, 
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial