Les abeilles adorent ce petit arbre rustique qui fleurit en fin d’été et leur procure de quoi butiner à une période où les floraisons sont moins nombreuses. Cultivez l’heptacodium, l’arbre aux 7 fleurs, en isolé pour profiter de sa floraison et de sa belle écorce. 

Hortus Focus : qu’est-ce qui te séduit chez cet arbuste ? 

Sylvain Mabon (pépinières Indigènes) : J’apprécie beaucoup sa floraison tardive et fabuleuse en fin d’été, début d’automne. Les fleurs blanches sont très parfumées et mellifères ; elles sont précieuses pour les abeilles à un moment de l’année où les pauvrettes ne trouvent plus grand-chose à se mettre sous la dent. Elles sont alors très demandeuses en nectar (pour passer l’hiver) et l’heptacodion de Chine (Heptacodium miconioides) est, pour elles, une aubaine. J’aime aussi beaucoup voir ses bractées demeurer sur les branches, un peu à la façon des hortensias, une bonne partie de l’hiver. 

Heptacodium miconioides - Hortus Focus

©Denis Prevôt – wikimedia

Peut-on planter l’heptacodium en haie ?

C’est possible bien sûr, mais je ne vous le conseille pas. C’est un arbuste avec un port spécifique, très peu de branches arquées et sa forme un peu humanoïde est plus adaptée à une plantation en isolé. Mais vous pouvez aussi l’intégrer à une mixed-border, il y fera son petit effet. 

Tu aimes aussi beaucoup son écorce…

Effectivement ,car elle est très blanche. Quand l’arbuste prend de l’âge, elle se craque, se désquame et c’est vraiment très beau. 

Où et comment planter l’heptacodium ?

C’est un arbuste très simple à cultiver. Il supporte à peu près tous les types de sols, à l’exception de l’ultra calcaire, moyennant un bon drainage. C’est important surtout en hiver. Côté rusticité, on peut le planter partout. Il supporte au minimum – 20°C. 

Faut-il le tailler ?

Il supporte la taille. Dans de bonnes conditions, il peut monter jusqu’à 2 ou 3 mètres, mais si vous voulez le maintenir à 1,50 m, cela ne lui pose pas de problème. On peut intervenir en fin d’hiver. 

Est-il gourmand en eau ?

Non, et c’est là un autre de ses atouts. Arrosez-le bien l’année de la plantation et ensuite, de temps à autre. Pour moi, c’est un arbuste bien adapté au changement climatique, et à la nécessité d’économiser l’eau. Il est capable de supporter de longues périodes de sécheresse. 

Peut-on cultiver l’heptacodium en pot ?

Tout est possible ! Mais il faudra un très grand contenant, et ce formidable arbuste n’y sera jamais aussi beau qu’en pleine terre… 

 

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial