Vers le site Giverny-Fondation Claude Monet

Vers la boutique d’Hortus Focus
Pommier - Hortus Focus
Viktorus

Comment bien planter un arbre fruitier

C’est le moment de planter abricotiers, pommiers, poiriers, pruniers, cerisiers, nectariniers. Faut-il préférer les racines nues ou les conteneurs ? Et comment bien planter un arbre fruitier ?

Planter un arbre fruitier. Racines nues ou conteneur ?

Nous vous conseillons plutôt d’acheter vos arbres fruitiers à racines nues. Et cela pour deux raisons. Premièrement, vous les payez beaucoup moins cher. En second lieu, vous achetez un arbre élevé en pleine terre. Il s’est donc développé de façon naturelle. Bien sûr, il est un peu stressé par son arrachage, mais si vous le nourrissez bien, il repartira vite et bien.

plantation d'un arbre fruitier - Hortus Focus
©Baza178

Le trou de plantation doit-il être profond ou pas ?

L’important, c’est surtout de bien préparer le trou de plantation.

  • Si votre terre est dure et compacte, il faut la travailler, la décompacter pour permettre à l’arbre fruitier de bien faire ses racines. Si vous avez la chance d’avoir une terre souple, limoneuse, le travail est facilité évidemment. 
  • Votre terre est pauvre ou manque d’éléments ? Il faut absolument l’enrichir. Apportez-lui du compost ou du lombricompost qui contiennent tous les éléments (azote, phosphore, potassium, oligo-éléments) dont l’arbre fruitier a besoin. Si vous n’avez pas de compost à disposition, vous trouverez en jardinerie des engrais complets NPK à ajouter à la terre, dans le trou de plantation. 

Faut-il étaler les racines ou pas ?

Sur un jeune plant, il n’y a pas énormément de racines, mais il faut les étaler au maximum. N’hésitez pas à faire un petit cône de terre en dessous pour les écarter le plus possible. Et ces racines doivent toujours être en contact avec la terre, pas de grosses mottes de terre gênantes, pas de “bulle” d’air ! 

Préparez un onguent de Saint-Fiacre

Un onguent de Saint-Fiacre, c’est l’autre jolie façon de parler du pralinage. Le pralinage consiste à entourer les racines d’une préparation d’eau et de terre, ou d’une solution à diluer vendue dans le commerce. À l’ancienne, l’onguent de Saint-Fiacre se prépare dans un grand seau. Ingrédients : bouse et urine de vache (il suffit d’avoir la vache!) à mélanger façon compote avant d’y tremper les racines puis de planter l’arbre fruitier. C’est une façon de supprimer les bulles d’air, de bien faire adhérer terre et racines.

 

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS, 
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial