Vers la boutique d’Hortus Focus

Rosier liane, faites-vous plaisir !

Rosa 'Wedding Day'
Peganum

Seuls quelques rosiers sont capables de partir à l’assaut des arbres. Extrêmement vigoureux, aucune escalade ne leur fait peur. Ils se comportent comme des ronces, ne sont jamais malades. Voici les rosiers lianes préférés de Jérôme Chéné (Les roses Loubert) et ses conseils pour bien les utiliser. 

 

Rosiers lianes, laissez-les vivre leur vie…

  • Plantez-les au pied des arbres, là où vous observez un creux entre les racines. Arrosez-les bien à la plantation et oubliez-les. 
  • Pas de culture en pot évidemment en raison de leur vigueur. Les racines ont besoin de place. Ces rosiers lianes ne s’expriment qu’en pleine terre. 
  • Ils peuvent pousser de 5 m en une année… Ne les installez donc pas sur des petites structures, elles ne font pas le poids ! En revanche, ils seront heureux de grimper sur la façade d’un hangar, d’un grand bâtiment.
  • Pas besoin de les tailler, contentez de vous de supprimer des branches mortes et gênantes. Si vous taillez trop court, ils ne fleuriront pas l’année prochaine.
  • Pas la peine de les inspecter à la loupe. Ils ne sont jamais malades.

‘Mermaid’, une très longue floraison

Obtenu en 1917, ce rosier liane est une valeur sûre à installer au soleil toute. Il fleurit tardivement, mais longtemps, de juillet à l’automne. Les fleurs exhalent un léger parfum, ressemblent à de très grosses églantines jaune pâle. Les étamines sont jaune d’or, magnifiques et proéminentes. ‘Mermaid’ est capable d’atteindre 9 m de haut.

rosa 'Mermaid'
©Anna reg / CC-BY-SA

‘Veilchenblau’, des cascades violettes

Cet hybride de multiflora est très peu épineux. Les fleurs sont presque violettes, la base des pétales est blanche. En fanant, elles prennent différentes nuances de bleu (gris, acier, mauve).

Si vous mettez le nez dans les fleurs, vous pourrez humer son parfum aux notes légères de pomme verte. Il s’adapte à tous les sols et tous les climats. Il a été obtenu en 1909, d’un croisement entre ‘Crimson Rambler’ et ‘Souvenir de Brod’.

rosa 'Veilchenblau'
©emer1940

 

‘New Dawn’, un très grand rosier liane

Un des rosiers parmi les plus célèbres, découvert dans une pépinière du Connecticut . ‘New Dawn’ peut s’élancer jusqu’à 10 m de haut, même s’il reste tout de même plutôt vers 4 à 5 m, d’où son classement soit un grimpant, soit en liane. Les fleurs sont imposantes, rose pâle. Il aime bien la mi-ombre. 

Rosier 'New Dawn'
©Jamain / CC-BY-SA

‘Sir Cedric Morris’, des fleurs ET des fruits

Il atteint 6 à 7 mètres, présente un joli feuillage glauque, des fleurs blanches, des étamines jaunes d’or au printemps pendant 3 à 4 semaines. Si vous cherchez un rosier liane intéressant à l’automne, ‘Sir Cedric Morris’ est fait pour vous. Il offre en effet une spectaculaire fructification de septembre à janvier. Et vous pourrez en profiter, car ce sont des fruits assez durs qui n’intéressent pas trop les oiseaux. 

Rosa 'Sir Cedric Morris'
©Loubert

‘Chevy Chase’, on le voit de loin !

Un des super préférés de Jérôme Chéné. Les fleurs, en bouquets denses, sont rouge foncé et supportent bien le soleil. Il fleurit aussi correctement à la mi-ombre. La floraison dure entre un mois et un mois et demi. Hauteur: 5 m environ. 

Rosa 'Chevy Chase'
©Shoutwiki

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS, 
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Rosa 'Wedding Day'
Share via
Copy link
Powered by Social Snap