Vers le site Giverny-Fondation Claude Monet Vers le site Vilmorin Vers la boutique d’Hortus Focus
Fleur japonaise Diphylleia grayi
©nguyenvk

On l’appelle la fleur de verre…

Ses fleurs translucides lui donnent un charme féérique. On la croirait sortie d’un conte. Diphylleia grayi est une plante vivace d’ombre, une plante de collection, une curiosité botanique magique !

Fleur japonaise Diphylleia grayi
©Smithsonian Institute – Washington_DC-USA

Cette Berbéridacée vient du nord du Japon, de Chine, et on la trouve également dans les Appalaches (USA). Elle fleurit au printemps et produit des petites fleurs blanches qui deviennent translucides dès qu’elles sont mouillées et retrouvent leur couleur blanche en séchant. En couvre-sol, Diphylleia est lumineuse et égaie les zones ombragées. Elle porte aussi le nom de fleur de verre ou plante squelette.

Cultivez-la !

Si elle n’est pas difficile à cultiver, Diphylleia grayi met du temps à s’installer et vous demandera donc un peu de patience, bien récompensée ! Lorsque vous l’aurez plantée, ne la dérangez plus. En revanche, paillez avec des débris végétaux pour maintenir la fraicheur.

La plantation

Plantez la fleur de verre au printemps ou à l’automne. Exposez-la dans une ombre assez légère pour que la lumière puisse la traverser dans un sol riche, humifère et bien drainant. Cette fleur japonaise se plait dans les sols acides ou neutres et bien frais. Venue du Nord et des montagnes,  elle est très rustique, jusqu’à -30°C, mais ne supporte pas bien la sécheresse.

Mélangez la terre du jardin à un bon terreau bien riche. Installez la motte sans y toucher, paillez et arrosez la première année pendant les périodes sèches.

Son rhizome est souterrain, épais et fibreux. Il laisse apparaître des tiges longues de 40 à 80 cm habillées de deux à trois très grandes feuilles caduques. Ses fleurs, en grappes, sont petites et fructifient en baies bleu-violet foncé.

 

La multiplication

Elle est possible, mais un peu complexe, car il faut la diviser sans perturber la motte. Contentez-vous de rester à la périphérie pour vos prélèvements sans toucher et sans déraciner le cœur de la plante.

Si vous récoltez les graines de Diphylleia grayi, semez aussitôt, il est possible, mais pas certain qu’elles lèvent pour un repiquage au printemps suivant.

Vous pouvez trouver au printemps

 

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS, 
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial