Vers la boutique d’Hortus Focus

Des géraniums vivaces, pour tous et partout

Geranium 'Rozanne'
©Iva Vagnerova

On pourrait presque les qualifier de plantes inratables, tant les géraniums vivaces sont faciles à cultiver. À condition, bien sûr, de respecter les conditions qui plaisent à chaque espèce. Certains aiment le soleil, d’autres la mi-ombre, les terrains frais ou les emplacements secs. Les conseils d’Aurore Ducreux, de la pépinière de la Roche Saint-Louis

 

Pas de confusion entre pélargonium et géranium vivace

Une précision pour les nouveaux jardiniers : le géranium vivace et le pélargonium sont deux plantes très différentes. Le pélargonium, c’est celui que vous voyez l’été dans les balconnières. Les balcons fleuris d’Alsace sont plantés de pélargoniums, qui ne sont pas rustiques. On ne les garde pas souvent d’une année sur l’autre.

Le géranium vivace, lui, est rustique. Une fois planté dans le jardin, vous allez le garder pour de longues années. Pour moi, c’est l’une des plantes les plus importantes du jardin pour sa facilité de culture, sa diversité d’espèces et de variétés qui permet de le planter en tout type de situation. Enfin, il existe une façon toute simple de faire la différence : le rouge n’existe pas chez les géraniums vivaces

geranium sanguine
Geranium sanguin ©emer1940

Des fleurs toute l’année ?

Alors, il ne faut pas abuser non plus ! Mais on n’en est pas loin… L’apothéose des géraniums vivaces, c’est évidemment du printemps à la fin de l’été. Ce que l’on sait moins, c’est que certains fleurissent jusqu’en hiver. C’est le cas des géraniums sanguins (G. sanguineum), à feuillage persistant. Ils offrent plusieurs remontées de floraison quand on la chance d’habiter dans des régions à climat doux, notamment dans les zones océaniques. Je les aime beaucoup également pour leur capacité à résister à la sécheresse. 

Quand et comment les planter ?

Au printemps et à l’automne, même si je conseille plutôt une plantation automnale pour laisser à la plante le temps de développer son système racinaire pendant l’hiver, et avoir de belles floraisons dès les premières années. La plupart des variétés, sauf certaines plantes de collection, s’installe en terre ordinaire. Vous pouvez même les cultiver en pot, sur un balcon, une terrasse à condition que le contenant soit percé et drainé. Pour qu’ils fassent de l’effet et colonisent bien le sol, plantez-les par trois

Géranium 'Rozanne'
 »Rozanne’ ©I.Morand / Jardin de la Souloire

 

‘Rozanne’, LA star des géraniums vivaces

Il mérite son titre ! C’est le géranium le plus florifère, il n’arrête pas de fleurir de mai à octobre. C’est un Geranium wallichianum assez étonnant, aux fleurs bleues. Quand il a de la place, il s’étale. S’il manque d’espace, il pousse en hauteur et glisse ses tiges là où ça l’arrange. On travaille beaucoup sur les couleurs des G. wallichianum. La seule variété vraiment claire pour le moment, c’est ‘Crystal Lake’, très florifère lui aussi, d’avril aux gelées. Je travaille, comme beaucoup d’autres, à obtenir un wallichianum blanc, mais la tâche n’est pas facile ! 

 

 

 

Le feuillage peut-il être intéressant ?

Oui et c’est un atout supplémentaire. Il peut être chocolat (‘Elizabeth Ann’, ‘Espresso’), marbré (‘Springtime’), éclaboussé de blanc (‘Jester Jacket’). Le plus intéressant à l’automne, c’est sans doute G. wlassovianum ‘Fay Anna’ dont le feuillage est d’un merveilleux rose orangé

La tendance est aux fleurs veinées

Aujourd’hui, on a beaucoup de bleu, mais les clients sont friands de rose très veiné. Thierry Delabroye a obtenu ‘Sandrine’, dont les fleurs sont très intéressantes, grosses avec une veine noire vraiment remarquable. On trouve aussi dans les rose veiné ‘Red Admiral’, une valeur sûre. 

Les variétés préférées d’Hortus Focus (sauf ‘Rozanne’, hors-compétition !)

  • ‘Kashmir White’ : fleurs blanches, petite veine rose. Feuillage découpé. Pour sol frais. 
  • ‘Sweet Heidy’ : grosses fleurs en dégradé de bleu, mauve, violet, à cœur blanc. Veines pourpres. Sol frais.
  • G. magnificum ‘Anemoniflorum’ : floraison généreuse. Fleurs bleues, veines bleu encre. Feuillage intéressant en automne. Sol bien drainé.
  • ‘Springtime’ : Geranium phaeum dont le feuillage est particulièrement original (vert, éclaboussé de blanc et marqué de pourpre). Fleurs pourpres. 
  • ‘Splish-Splash’ : fleurs blanches mouchetées de bleu. N’aime pas les sols secs.
  • Les Geranium pratense ‘Summer Skies’ et ‘Laura’ pour leurs fleurs doubles complètement craquantes ! 
Geranium pratense 'Summer skies'
‘Summer Skies’ ©Dimitri Kalioris

 

Les géraniums vivaces de la pépinière de la Roche Saint-Louis, C’EST PAR ICI !

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS, 
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Geranium 'Rozanne'
Share via
Copy link
Powered by Social Snap