Vers la boutique d’Hortus Focus

L’anisodontea ‘El Rayo’ fleurit à longueur d’année

anisodontea
Jian Yi Liu

Non, ce n’est pas une lavatère. Ce n’est pas non plus un hibiscus ni une guimauve. Anisodontea est un genre à part entière. Et il existe une variété ‘El Rayo’ extraordinairement florifère. Cette mauve du Cap est capable en climat doux de fleurir à longueur d’année. Amélie Tura la cultive dans sa pépinière périgourdine Atelier du Végétal

On a du mal à y croire et pourtant…

Affirmer qu’un arbuste peut fleurir toute l’année ou presque, ça sent le boniment à plein nez… Et pourtant, l’anisodontea capensis ‘El Rayo’ en est capable sous climat doux. Amélie Tura qui en vend et en plante beaucoup chez ses clients hésite même à en faire un argument : “J’ai toujours peur qu’ils me prennent pour une menteuse, mais quand la plante est installée chez eux, ils n’ont plus de doute ! Ouf !”. 

‘El Rayo’ est une superbe plante, originaire d’Afrique du Sud, qui peut mesurer jusqu’à 1,50 m en tout sens. Les fleurs sont roses, plus petites que celles d’une lavatère, mellifères. On a parfois du mal à se décider à la tailler pour ne pas se priver de la floraison. Cependant, il faut la tailler, même en fleurs, une fois par an pour qu’elle se ramifie et conserve une silhouette bien trapue. Taillez plutôt au printemps. 

Anisodontea 'El Rayo'
©Atelier du végétal

Un arbuste de courte vie, mais…

L’anisodontea a une durée de vie un peu plus longue que la lavatère, mais elle peut disparaître, comme ça, dans un claquement de doigts au bout de 5 à 6 ans. C’est dommage, mais pas dramatique puisque la plante a préparé sa succession elle-même sa succession en rejetant une tige qui donne un nouvel arbuste. 

Anisodontea ‘El Rayo’ – Fiche de Culture

  • Famille : Malvacées.
  • Feuillage : persistant.
  • Exposition : soleil.
  • Rusticité : entre – 7 et – 11°C. 
  • Sol : ordinaire, bien drainé.
  • Plantation : printemps de préférence. Apporter un peu de matière organique à la plantation. Et une petite rallonge de compost chaque printemps. 
  • Arrosage : copieux à la plantation, régulier la première année. 
  • Taille : de préférence au printemps. Vous pouvez couper jusqu’au deux tiers. Et nettoyer l’arbuste de son bois mort. 
  • Multiplication : par boutures semi-ligneuses, en été.
  • Culture en pot ? Oui. 
  • Bon à savoir : la mauve du Cap supporte le vent, le calcaire, les embruns. 

 

Atelier du Végétal

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS, 
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Share