Que faire au jardin en mars ?

Pense - pas - bête

La nature se réveille et la « To do list » du jardinier commence à être chargée. Alors, rompez et au boulot ! Voici la liste des commissions, tout ce qu’il faut faire au jardin en mars… Ça va donner !

Mars au potager

  • Plantez les bulbes comestibles : ail de printemps, oignon, échalote.
  • Plantez l’oignon rocambole, un délicieux légume perpétuel.
  • Divisez la rhubarbe, l’oseille, la ciboulette, le thym, la sauge.
  • Déshabillez les artichauts et profitez-en pour prélever les œilletons pour les multiplier.
  • Semez sous voile ou châssis :  carottes, radis, navets, poireaux, betteraves, panais, chicorées frisées, choux chinois, cresson alénois, persil, céleris branches et raves, cerfeuil, ciboulette, choux cabus, choux-fleurs, laitues.
  • Semez en place : pois à grains lisses, fèves, épinard, pois chiche.
  • Dans la maison, semez tomates, aubergines, poivrons et piments.
  • À la fin du mois de mars, plantez les pommes de terre après les avoir mises à prégermer, dans une cagette, installez les unes contre les autres, à la verticale, les yeux vers le haut.
Que faire au jardin en mars
©Neil Sidhoum
ciboulette - hortus focus
ciboulette ©Svetlana Monyakova

Équipement

  • « Les bons outils font les bons ouvriers », alors si ce n’est pas déjà fait, il est encore temps d’entretenir les outils, d’affûter les lames et d’appliquer de l’huile de lin sur les manches.
  • C’est le moment de remettre les récupérateurs d’eau en service pour reconstituer les réserves. Il en existe de tout type et de toute taille, même pour les terrasses et les balcons. C’est bon pour la facture, c’est bon pour la planète !

Mars au jardin d’ornement

  • Nettoyez les massifs et apportez du compost.
  • Taillez les rosiers remontants, les hortensias, les grimpantes, et tous les arbustes qui ne fleurissent pas au printemps.
  • Ne taillez pas les haies pour protéger la biodiversité et notamment les oiseaux qui ont commencé à préparer leurs nids.
  • Rabattez vivaces et graminées. Rabattez les bruyères défleuries.
  • Semez les annuelles en place (capucine, souci, nigelle, cosmos, pois de senteur) ou sous châssis (ipomée) …
  • Faites démarrer au chaud les bulbes d’été (dahlias, glaïeuls, crocosmias, crinoles, nérines) et une passiflore.
  • Divisez les perce-neige.
  • Plantez les vivaces, et en fin de mois, débutez la division des vivaces à floraison automnale (notamment les asters).
  • C’est le bon moment pour prendre soin de la pelouse. Une scarification suivie d’un semis de regarnissage redonnera une jeunesse au gazon.
  • Créez un petit massif de plantes carnivores.
  • Installez des bambous. Attention aux espèces traçantes comme les Phyllostachys. « Vengez »-vous en mangeant leurs turions !
Nigella sativa - Hortus Focus
©scisettialfio
Acanthe et bambous
Acanthe et bambou.©IsabelleMorand

Bassin

  • Mars, c’est aussi le réveil du bassin. C’est le moment d’attaquer le nettoyage, d’enlever les feuilles mortes et de tailler les plantes fanées.
  • Attendez que les poissons soient sortis de leur léthargie hivernale pour remettre la filtration en route.
  • En fin de mois, si nécessaire, débutez le rempotage des plantes immergées.

Le verger en mars

  • Dernière limite pour planter des fruitiers à racines nues
  • Rempotez les agrumes (citronnier, oranger…)et les figuiers en pot. 
  • Plantez de la rhubarbe.
  • Plantez des fraisiers. 
  • Vous aimez les kiwis ? C’est le moment de planter l’actinidia. 
  • Taillez les cassissiers et les groseilliers : conservez 8 à 10 branches, aérez le cœur de l’arbuste, raccourcissez les branches restantes d’un tiers. 
  • Apportez un engrais organo-minéral au pied des jeunes plantations. 
  • Nettoyez et palissez les framboisiers
  • Chaulez le tronc des fruitiers pour éliminer larves d’insectes ou champignons. 
©nadezhda_nesterova
©nadezhda_nesterova
Framboise - Hortus Focus
©Kates Mirnova

Dr Plant

  • Mars, c’est également le mois du grand réveil pour les limaces et les escargots, qui remontrent le bout de leurs antennes dès que les températures remontent … Alors gare aux semis ! Vous pouvez disperser des granulés de Ferramol, de la cendre de bois ou des copeaux d’ardoise autour du pied des plantes (c’est pô gentil mais ça leur scie les pattes).
  • Du côté des pissenlits, ça commence à être la grosse fiesta dans la pelouse ! Vous pouvez extirper les jeunes pousses avec une gouge… et manger les feuilles toutes tendres encore (évitez si votre chien batifole sur la pelouse).

Plantes d’intérieur

  • C’est la période du surfaçage et du rempotage, sauf pour celles qui sont en fleurs ou en bouton.
  • Taillez poinsettias et hibiscus.
  • Étêtez les grimpantes.
  • Apportez des éléments nutritifs.
  • Rempotez les orchidées, notamment les Paphiopedilum (et voici comment).
Paphiopedilum Lecoufle
©Isabelle Morand
close

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Pense - pas - bête
Share via
Copy link
Powered by Social Snap