Le kikuyu, un gazon super costaud

Forest & Kim Starr

Si vous ne pouvez pas vous passer de pelouse, si vous habitez dans le Sud ou dans une autre région au climat clément, le kikuyu (Pennisetum clandestinum) peut remplacer les semences traditionnelles. Avantage : il résiste très bien à la sécheresse et n’aime pas les coupes fréquentes.

Une alternative au gazon « classique »

C’est une graminée originaire d’Afrique du Sud. Elle est très utilisée pour le pâturage, car riche en éléments nutritifs. Une fois installé, le kikuyu ne pose aucun souci d’entretien d’autant qu’il n’aime pas être tondu trop souvent et surtout jamais court. Bien pratique quand on n’est pas un accro de la tondeuse. 

Le kikuyu est un peu moins « doux » sous les pieds qu’un gazon classique, mais est-ce important quand il n’impose quasiment pas d’entretien et surtout très peu d’arrosage voire pas du tout ! 

Seule contre-indication : évitez de le planter dans des régions aux hivers froids. L’herbe est frileuse en raison de son origine. S’il a froid, il jaunit en hiver et c’est bien moche.

Kikuyu
©avstraliavasin

Une graminée qui résiste à tout ou presque

Cette graminée est tout indiquée pour les jardins du sud, même les plus arides. L’arrosage réduit au minimum n’empêche pas la plante de se développer grâce à des tiges rampantes qui s’enracinent très bien. 

  • Le kikuyu forme une pelouse très dense, laisse peu de place aux adventices. 
  • Il est de plus en plus semé dans les jardins du littoral, car on s’est rendu compte qu’il supporte très bien les embruns. 
  • Une fois bien installé, il peut même se montrer invasif. À surveiller donc si vous ne voulez pas en avoir partout chez vous ! 
  • Si vous voulez en installer dans un autre coin du jardin ou en offrir, il suffit de déplanter des morceaux avec des racines et de les replanter dans la foulée. 

Comment semer le kikuyu

Comptez 10 à 12 par m2 en mélangeant les graines avec du sable. Semez-le seul, ne le mélangez pas à d’autres semences, il est costaud et empêchera la levée des autres graines. 

Arrosez bien jusque’à la levée.

Laissez pousser pendant un an avant de pratiquer, si besoin, une première tonte. 

Bon à savoir : le kikuyu n’est pas encore disponible en plaques ou rouleaux. 

Kikuyu – Fiche de culture

  • Famille : Poacées.
  • Nom latin : Pennisetum clandestinum
  • Type : graminée
  • Sol : peu importe
  • Expo : soleil
  • Hauteur : 10 cm maximum.

Le vrai du faux

Quand vous achetez des semences de kikuyu, assurez-vous qu’il s’agit bien de Pennisetum clandestinum. On trouve en effet deux graminées vendues abusivement sous le même nom : l’herbe à buffle (Bouteloua dactyloides) et l’herbe de Saint-Augustin (Stenotaphrum secundatum) qui n’ont pas les mêmes qualités.

Un peuple kenyan

Les Kikuyus forment le groupe ethnique majoritaire au Kenya. Ce sont majoritairement des agriculteurs qui produisent mil, sorgho, pois, patates douces, haricots verts, thé et café. Ils ont été à l’origine de la révolte des Mau Mau dans les années 1950 contre les autorités coloniales britanniques. La répression a été féroce. On estime à 30 000 les Kikuyus arrêtés arbitrairement, placés dans des camps, torturés, et à 11 000 le nombre de tués. 

close

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Share via
Copy link
Powered by Social Snap