Sur le sentier des Ocres, à Roussillon

Sentier des Ocres
Isabelle Morand

Le sentier des Ocres se situe dans le Lubéron, sur la commune de Roussillon. Il ne faut pas le confondre avec le Colorado provençal, dans le Vaucluse. Prévoyez de bonnes chaussures, de la crème solaire et pas de pantalon blanc… pour parcourir ce site fascinant. 

C’est quoi l’ocre ?

C’est une roche ferrique. Elle est composée d’argile colorée par un hydroxyde de fer. L’ocre peut être rouge, jaune ou brune. Ce pigment naturel est utilisé depuis le Néanderthal (250 000 ans)… .vous visitez la réplique de la grotte de Lascaux (datée à environ 18 000 ans), on vous montrera comment des animaux ont été peints à l’ocre jaune. Mais on a utilisé l’ocre dans de nombreuses autres œuvres pariétales, notamment en Afrique australe. Et certaines ethnies africaines s’en enduisent le corps encore aujourd’hui pour protéger leur peau du soleil.

lascaux ocre
©Prof saxx

Où trouve-t-on de l’ocre en France ?

  • À Roussillon-en-Provence et dans le Colorado provençal (à Rustrel, dans le Vaucluse). Ces deux sites appartiennent au massif des Ocres (25 km environ), territoires classés et protégés et sont inclus dans le Parc naturel régional du Luberon. 
  • Les carrières d’ocre ont connu un demi-siècle d’exploitation industrielle, entre 1890 (date de l’arrivée du chemin de fer à Apt) et 1940. L’exploitation n’a ensuite cessé de décliner, laissant des carrières à ciel ouvert que l’on visite aujourd’hui. Il reste une seule société en activité en France (et en Europe !), la Société des Ocres de France, créée en 1901, à Gargas, dans le Luberon. 
  • Pour tout savoir sur l’extraction et les différentes étapes de la fabrication de l’ocre : c’est ICI ! 
  • Les Ocres de France produisent entre 800 et 1000 tonnes par an dont une partie est exportée.
Ocres de Roussillon
©Isabelle Morand
Ocres Roussillon
©Isabelle Morand

La Chaussée des géants

Deux sentiers ont été aménagés, l’un de 30 min environ, l’autre de 50 min. On marche sur la terre rouge, on circule entre les pins à découverte des cheminées de fées. Il faut laisser courir son imagination et s’amuser à reconnaître quelques formes imaginaires. Si vous trouvez la poule qui couve, pensez à moi !

Les parcours ont été aménagés et sont sécurisés. Attention toutefois au grand escalier qui mène dans les carrières. Ça peut glisser ! Sur l’ensemble du parcours, comptez 350 marches. 

Après la balade, si vous n’êtes pas saturé d’ocre, baladez-vous dans le village de Roussillon qui abrite le Conservatoire des Ocres et de la couleur.

Un site unique à visiter absolument !

Après la balade sur le sentier des Ocres, n’hésitez pas à visiter les mines d’ocre de Bruoux, à Gargas. Les galeries exploitées pendant une centaine d’années parcourent 40 km dont on visite seulement 650 m. Cette cathédrale d’ocre atteint 15 m. Une visite guidée à faire en famille, c’est ludique, impressionnant, instructif !

Le sentier des Ocres, infos pratiques

Entrée 3 € à partir de 10 ans. Pas besoin de réserver. Les chiens doivent être tenus en laisse. Pas le droit de pique-niquer sur le site (restauration dans le village tout proche). Vérifier toujours si le site est ouvert, car il peut être fermé par arrêté préfectoral en cas d’incendie non loin, de grosses pluies ou de mistral puissant. Office du tourisme : 04 90 05 60 25

Ocres de Roussillon
©Isabelle Morand
close

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Sentier des Ocres
Share via
Copy link
Powered by Social Snap