Que faire en septembre au jardin ?

Pense - pas - bête

C’est la rentrée ! Et pas seulement pour les écoliers… En cette fin d’été, jardins, terrasses et balcons ont besoin qu’on s’occupe d’eux ! Alors que faire en septembre au jardin ?

Fleurs

Fritillaria meleagris - Hortus Focus
©Isabelle Morand
  • Si vous voulez planter des asters, attendez de les voir en fleurs !
  • Commencez à diviser les touffes de vivaces âgées et les pivoines herbacées
  • Nettoyez massifs et rocailles.
  • Récupérez vos graines de plantes annuelles et stockez-les dans des sachets de papier jusqu’au printemps prochain. 
  • Divisez les bergénias

 

Arbres et arbustes

  • Taillez une dernière fois les haies de persistants (troènes, lauriers-cerises, thuyas, ifs, photinias), les conifères et les topiaires. Et les buis, s’il vous en reste…
  • Taillez les lavandes ou rectifiez leur silhouette à la cisaille (ça va plus vite !). Ne coupez pas sur le vieux bois, elles ne refleuriraient pas. Si vous avez un potager, utilisez les déchets de taille comme paillis.
Photinia
©undefined-undefined
©Isabelle Morand
©Isabelle Morand

Pelouse

  • Si vous avez envie d’une pelouse de printemps fleurie, prenez une ou deux poignées de bulbes de crocus, jetez-les en l’air et plantez-les là où ils sont tombés !
  • Besoin d’une nouvelle pelouse ? Il faut d’abord ameublir la terre sur une vingtaine de centimètres, la débarrasser des mauvaises herbes, traquer les racines et les cailloux les plus gros. Puis, nivelez la terre avec un croc avant de passer un coup de rouleau. Et c’est parti pour semer le gazon à la volée en marchant régulièrement. Enterrez les graines au croc ou au râteau. Passez une nouvelle fois le rouleau pour que les graines adhèrent bien à la terre. Enfin, arrosez en pluie fine. Et n’oubliez pas d’arroser souvent jusqu’à la levée et même après. 

Potager

Potager : légumes du jardin
  • Pour hâter le mûrissement des tomates et des aubergines, coupez les feuilles qui empêchent le soleil de les atteindre.
  • Récoltez régulièrement les courgettes, les concombres, les bettes… plus vous récoltez, plus vous coupez les feuilles, plus vous stimulez leur production de nouvelles feuilles et de nouveaux fruits.
  • Repiquez  des poireaux pour cet hiver.
Rhubarbe au jardin
©jlmcloughlin
  • Divisez les pieds de rhubarbe.
  • Récoltez les graines potagères.
  • Vous pouvez semer des engrais verts sur les parcelles libérées de culture. Le sarrasin, la moutarde blanche, la phacélie, le seigle, la vesce d’hiver, le trèfle incarnat, la féverole d’hiver se sèment en septembre et en octobre. 
  • Si vous disposez de compost, commencez à en apporter sur les parcelles du potager.

Plantes aromatiques

 

Verger

  • Étayez les branches trop chargées en fruits. Sinon, crac les branches !
  • Dégagez les feuilles autour des grappes de raisin et des kiwis (actinidias) pour dégager les fruits et hâter le mûrissement.
  • Enlevez les sachets ayant protégé les fruits du carpocapse pour favoriser leur coloration. L’an prochain, songez à installer des pièges à phéromones!
  • Supprimez les vieilles feuilles moches et les stolons des fraisiers ou renouvelez totalement le parc de fraisiers (tous les 3 ans).
20 fruits et légumes AOP
©figue de sollies AOP
  • Éliminez tous les fruits malades.
  • Installez des pièges à guêpes pour protéger les fruits de leur appétit.
  • Récoltez pommes, figues, mûres, raisins et les dernières pêches…
vinaigrette - Hortus Focus

Bassin

  • Nettoyez le bassin. Enlevez les feuilles brunies, les fleurs fanées (la moitié du bassin doit être libérée). Idem pour les plantes de berge (profitez-en pour diviser les touffes) : Caltha palustris,  Eriophorum angustifolium….
  • Éliminez les algues.
  • Si besoin, refaites le niveau d’eau.
  • Si les poissons sont en surnombre, donnez-en autour de vous.

Plantes d’intérieur

  • Surveillez le thermomètre. Si les températures deviennent trop fraîches, rentrez les plantes (y compris les orchidées) que vous aviez sorties pour l’été.
  • Ventilez votre intérieur quand le temps le permet.
  • Coupez les feuilles jaunies, tachées ou fanées sur les plantes que vous rentrez. 
  • Passez les plantes à l’inspection. Si vous repérez une maladie, des tâches suspectes, isolez la “malade” pour  qu’elle ne contamine pas vos autres plantes ! 

Dr Plant’

  • Gare au mildiou et à l’oïdium. Surveillez vos plantes de près !
  • Surveillez les altises sur les radis et les navets.
  • Gare à la teigne du poireau et à la noctuelle du chou.
  • Au verger, soyez attentifs, c’est l’époque de l’apparition de la tavelure sur les pommes et les poires, ainsi que la rouille sur les ronces à fruits.
  • Marre du liseron ? : gardez vos eaux de cuisson et déversez-les bien chaudes ou encore bouillantes sur le liseron !
close

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Pense - pas - bête
Share via
Copy link
Powered by Social Snap