Le bonnet d’évêque (Astrophytum)

'Super Kabuto' ©Boyloso

La ressemblance entre cette plante et la forme du chapeau quadrangulaire des évêques est évidente ! Mais son nom latin, Astrophytum, signifie lui « plante étoile « . Voici un cactus souvent peu épineux (chouette), et facile à garder longtemps à la maison.

Le bonnet d’évêque, un petit rondouillard sympa

Au Mexique où il pousse à l’état naturel, il peut évidemment atteindre de belles proportions, mais chez nous, cultivé en pot, il restera longtemps – très longtemps – petitou. Les Astrophytum ont tous à peu près la même forme ronde, certains arborent des points sur leur épiderme, d’autres – peu nombreux – se distinguent par leurs aiguilles disposées bien droites ou en fouillis-fouchtra. Attention, en raison de leur origine sud-américaine, ce sont des frileux. Cultivez-les en pot et n’imaginez même pas les laisser dehors dès le milieu de l’automne. 

©Isabelle Morand
©Isabelle Morand
©Boyloso
©Boyloso

Astrophytum – Bonnet d’évêque – Fiche de culture

  • Famille : Cactacées.
  • Substrat : pauvre, drainant.
  • Expo : ensoleillée.
  • Arrosage : minimum, c’est un cactus ! 
  • Rusticité : non rustique.
  • Multiplication : par semis quasi exclusivement.

Les Astrophytum les plus intéressants

Le bonnet d’évêque le plus connu : Astrophytum myriostigma.

Cette espèce est inerme et forme un cactus boule à 5 lobes. Quand il fleurit, on dirait qu’il porte un grand chapeau tout jaune (entre 6 et 8 cm de diamètre !). Il est mis en valeur tout seul dans un pot, mais peut aussi entrer dans des compositions de cactus et de succulentes bien sûr. 

Il existe une sous-espèce (A. myriostigma var. quadricostatum) qui ne présente que 4 côtés. 

A. myriostigma var. quadricostatum ©hikaru1222
A. myriostigma var. quadricostatum ©hikaru1222

Le plus original : A. asterias ‘Super Kabuto’

Son épiderme est couvert de petits points blancs, des “flocons” dont la disposition et la densité peuvent varier. Il a besoin de lumière, mais pas de soleil direct. À cultiver en pot, de préférence seul. Fleur jaune pâle à cœur rouge. Il s’agit d’une variété récente, découverte en 1981 par un collectionneur japonais dans un lot d’Astrophytum.

©Obrestful
©Obrestful
'Super Kabuto' ©Forrest9
'Super Kabuto' ©Forrest9

Très piquant : A. ornatum

L’un des rares bien épineux de la tribu des bonnets d’évêque. Au fil des années, dans son aire d’origine (les hauts plateaux du centre du Mexique), il abandonne sa forme sphérique pour adopter un port colonnaire. Chez nous, il restera tout petit évidemment en pot. Il présente 8 côtes, ponctuées de blanc. Fleurs jaune vif.

©Bilal-photos
©Bilal-photos

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Share via
Copy link
Powered by Social Snap