Tout sur l’arum d’Éthiopie

Didier Hirsch

Ils faisaient le délice de nos grands-mères, mais font aussi le nôtre. Dans le genre indémodable, l’arum d’Éthiopie (Zantedechia aethiopica) se pose là. Et contrairement à de nombreuses variétés colorées, cet arum-là supporte parfaitement le froid. Nos conseils de culture pour la pleine terre ou leur culture en pot.

L’arum d’Éthiopie est bien rustique

C’est son avantage par rapport aux variétés colorées de Calla que l’on trouve désormais. Ces dernières gèlent entre – 6°C et -7°C. L’espèce type résiste mieux au froid, environ – 10°C. Donc, si vous voulez les conserver longtemps en pleine terre au jardin, pas d’hésitation, misez sur l’espèce type et gardez-les colorés pour occuper des pots.

©Didier Hirsch (Le jardin de Basroger)
©Didier Hirsch (Le jardin de Basroger)

Comment bien installer un arum d’Éthiopie ?

Il faut installer les tubercules en avril ou mai, dans une terre riche en humus et, surtout, restant fraîche pendant toute la saison de végétation. Si vous ne pouvez pas les arroser en été, en période de grosse chaleur, leur floraison va se raréfier. À vous de les arroser – ou à de bonnes averses de le faire – pour leur donner un « coup de pied aux fesses » et les voir refleurir. Dans de bonnes conditions, ils fleurissent sans discontinuer de mai à août. Pour avoir de belles et nombreuses fleurs légèrement parfumées qui plus est, donnez-leur du compost au printemps. En hiver, coupez la végétation et couvrez d’un bon gros paillis.

En bord de bassin ? Ils adorent !

Ils prospèrent sur les berges. Vous pouvez aussi les installer en pot et les plonger dans un bassin, cela leur ira très bien. En revanche, ne les y laissez pas en hiver ; à cette saison, ils préfèrent avoir les racines plus au sec.

©IHervas
©IHervas

Sa culture en pot

Comme il a bon caractère, Zantedeschia aethiopica accepte sans souci ce type de culture. Il se comporte même très bien en pot. Il faut juste veiller à ne pas les planter dans des pots trop grands ; ils préfèrent être un peu serrés. Ce sont des gourmands, il leur faut un terreau riche. L’idéal, c’est de mélanger de la terre de jardin et du terreau pour pélargoniums et de rempoter chaque année dans un pot un tout petit peu plus large et plus profond. En hiver, nettoyez-les de leur feuillage moche et rentrez les pots dans un lieu hors gel (pas dans une maison; un garage, une cave, c’est parfait).

©Isabelle Morand (Le Jardin de Bruno)
©Isabelle Morand (Le Jardin de Bruno)

Arum d’Éthiopie – Zantesdeschia aethiopica – Fiche de culture

  • Famille : Aracées
  • Type : vivace rhizomateuse, semi-aquatique, à feuillage caduc ou persistant selon les régions et les conditions météo. 
  • Autres noms : arum des fleuristes, calla d’Éthiopie
  • Exposition : soleil, mi-ombre.
  • Sol : riche, frais, voire humide.
  • Tenue en vase : excellente ! 
  • Multiplication : divisez les rhizomes au printemps, replantez immédiatement les éclats et maintenez humides. 
  • Des ennemis ? Pas de maladie à l’horizon. 

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

919 Shares 2.2K views
Share via
Copy link