Daniel OstUn vrai coup de cœur ! Chaque double page de “L’art floral et la Beauté de l’éphémère” est un spectacle qu’on a du mal à quitter… Chacune des 400 photos présentées dans l’ouvrage est un tableau somptueux. Dans les mains de Daniel Ost, le végétal se fait sculpture et poème. Artiste et artisan, Daniel fut l’élève de Noboru Kurisaki, maître de l’Ikebana. Il a travaillé pour les plus grands temples japonais et c’est à lui, que la cour royale de Belgique confie la décoration florale de ses plus grands évènements. Une monographie à offrir (ou à s’offrir… tant il est difficile de refermer ce magnifique album).

L’art floral et la Beauté de l’Ephèmère, de Daniel Ost. Editions Les Arènes. 79 €.

 

 

 

 

Parallèlement à cet album, Marot Editions et Daniel Ost ont réalisé un « livre d’artiste », en série limitée (200 ex. pour le monde), numéroté et signé de la main même de l’artiste. Destiné aux bibliophiles et collectionneurs, cet ouvrage exceptionnel en anglais est présenté en exclusivité pour la France chez Jardins en art (19, rue Racine, 75006 Paris) la première librairie-galerie parisienne dédiée à l’art et au jardin.
Reliure en bois laqué réalisée à la main et incrustée d’une section de Banksia, plante sauvage australienne. Ouvrage présenté dans un coffret en fine toile de lin réalisé à la main. Prix : 3000 €.

image001

2 Réponses

  1. vabou

    Splendide. Merci pour cette suggestion de livre sur les oeuvres de Daniel Ost. Le papier n’a pas fini de nous surprendre…

    Répondre
    • isabelle

      Merci pour votre message. C’est effectivement un ouvrage magnifique. Tous nos voeux pour cette nouvelle année. Merci de nous suivre.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial