Impossible pour Claude de vivre sans fleurs… Son balcon parisien est donc une petite jungle et c’est bien !

“Dans le jardin de ma grand-mère, il y avait une pivoine arbustive et j’adorais ses fleurs et le feuillage. En souvenir, j’ai donc décidé il y a quelques années d’en avoir une sur mon balcon, et j’ai planté une griffe de pivoine herbacée. Elle supporte très bien les basses températures et ne nécessite pas d’entretien particulier.

J’aime aussi le caractère de cette plante qui ne supporte pas d’ingérence sur son territoire ! J’ai eu la mauvaise idée, surtout par manque de place, de lui adjoindre un plant de vigne vierge et cette année là, elle n’a pas fleuri !

Le parfum de la pivoine est vraiment mon préféré parmi celui de toutes les fleurs !! Il est d’une telle subtilité ! Et en bouquets, elle est tout simplement superbe.

LA REINE DES FLEURS POUR LES CHINOIS

Et je ne résiste pas à vous raconter un peu de son histoire… Jusque dans les années 1950, les pivoines étaient classées dans la famille des Renonculacées par les botanistes. Mais, au vu de ses nombreuses particularités, on créa une nouvelle famille botanique appelée Paéoniacées. Une légende raconte que la nymphe Paeonia fut si courtisée des Dieux que, prise de jalousie, une déesse la transforma en fleur aux milles pétales : la pivoine.

Vers 400 ans av J.-C., le fameux médecin grec Hippocrate se servait de la plante dans le traitement de l’épilepsie, pour favoriser les menstruations et l’expulsion du placenta après les accouchements.

On sait également qu’il y a environ 2000 ans, la Chine commença à cultiver la pivoine comme plante médicinale pour traiter diverses affections, comme la paresse hépatique ou les faiblesses du sang. Il faudra attendre 500 ans avec l’arrivée de la dynastie Song (960-1279) pour que la pivoine soit appréciée pour ses qualités esthétiques et son incroyable parfum. Elle orne alors les palais impériaux et inspire les artistes qui la déclinent en peinture, porcelaine, poteries… Une admiration qui ne cessera de grandir au point que la pivoine soit considérée par les Chinois comme la reine des fleurs.

Cette fleur est aujourd’hui adulée autant pour son opulente beauté que pour ses vertus médicinales. Elle est encore très cultivée pour la production de médicaments, fabriqués à partir de l’écorce de ses racines. j’ai appris récemment qu’elle pouvait vivre jusqu’à 50 ans !!” 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.