©Christian Barandou

©Christian Barandou

Une de mes plantes préférées, c’est le Jacobinia suberecta (syn. Diclyptera, Justicia), de la famille des Acanthaceae. Cette plante vivace originaire d’Uruguay se révèle très florifère, du printemps aux gelées de novembre (quand il y en a !!!).

Elle se plaît en situation bien ensoleillée, mais peut s’adapter à mi-ombre. Naturellement nanifiée par le soleil, elle sera plus compacte et dense plein sud. L’hiver, le Jacobinia suberecta perd l’hiver son feuillage en dessous de – 7°C, mais sa souche peut résister à – 15°C si on a pris le soin de la pailler ou de laisser sa végétation non taillée. Il drageonne mais se ressème naturellement. Il forme des massifs très généreux en fleurs, de 50 à 60 cm de hauteur, avec une végétation bien fournie.

Il s’adapte à de nombreux terrains, mais il lui faut cependant un sol bien drainant et plutôt sec, condition de sa survie aux rigueurs de l’hiver. Enfin, il est assez résistant aux manques d’eau une fois bien installé. Tout pour me plaire !

Christian, horticulteur de cœur, cultive son jardin dans le sud-ouest. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.