On la voit de plus en plus souvent dans les jardins et ce n’est que justice pour cette belle sauvageonne. Du haut de son 1,50 m, elle inonde l’été de sa légereté !

Verbena bonariensis adore le soleil, ses semis spontanés nous le démontrent bien. En fin d’été, les papillons la visitent en nombre. Et l’hiver, les mésanges se gavent de ses graines. Une bonne raison pour ne pas couper les fleurs fanées avant le mois de mars !

Nadine Albouy et Christian Geoffroy, Pépinière d’Acclimatation Ellebore.

A lire, à voir également

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.