Syneilesis palmata

Syneilesis palmata ©Dalgial

L’un a été collecté au pied de la Grande Muraille de Chine (Syneilesis aconitifolia), l’autre au Japon (Syneilesis palmata). Tous deux se plaisent dans les sous-bois, à mi-ombre et sont des partenaires de choix pour les hellébores, fougères, fleurs des elfes.

Cultivez-les essentiellement pour leur beau feuillage, très découpé, car la floraison n’a pas grand intérêt. D’autres infos avec Fabrice Gautier, de la pépinière Sous un arbre perché.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.