Un terrain très en pente, un long chemin qui serpente, une maison haut perchée dominant un jardin exceptionnel ! Amis jardiniers, si vous passez par la Corse du Sud, c’est chez Jacques qu’il faut aller pour visiter U Giardinu di l’Isuli… Un jardin coup de cœur pour Hortus Focus

Solandra grandiflora

Solandra grandiflora

Euphorbia resinifera

Euphorbia resinifera

Bauhinia galpinii

Bauhinia galpinii

“U Giardinu di l’Isuli ou le Jardin des Iles”. Pourquoi ce nom ?

Ce jardin aux espèces subtropicales et tropicales a été créé en 1998. Il est l’émanation d’un premier jardin, né lui en Haute-Corse quinze ans plus tôt. Je ne vous raconte pas “l’enfer” du déménagement des végétaux entre les deux jardins… Il a fallu rapatrier beaucoup de plantes sur ce terrain très boisé de près d’un hectare. J’ai mis du temps à trouver l’emplacement idéal : exposition sud-sud-est, à 1,3 km de la mer mais avec une pente de 35 %. Une pente bien avantageuse pour éviter la stagnation de l’air froid mais qui posait de gros problèmes d’accès à la future maison installée en haut du terrain ! J’ai été dans l’obligation de faire réaliser les lacets comme sur une route de montagne. Les lacets cernent des « îles » où les plantes ont été installées. Bon nombre de plantes viennent d’iles (Australie, Nouvelle-Zélande, Nouvelle-Calédonie, Hawaï, Japon, Canaries…). Le mot « Ile » s’est ainsi insinué dans ma tête comme un leitmotiv pour ce jardin sur l’Ile de Beauté.

Platycerium

Platycerium. ici, les cornes d’ÉLAN PROSPÈRENT…

Comment avez-vous pensé le plan de votre jardin ?

Il fallait un plan de travail pour les replantations, qui corresponde aux visions et souvenirs de mes voyages passés desquels j’avais rapporté pas mal de plantes, c’est ainsi que les îlots ont pris les noms de lieux.

Que peut-on admirer dans vos îles ?

En Australie et Nouvelle-Zélande s’entremêlent palmiers, fougères arborescentes, ficus, araucaria… et bien d’autres plantes de ces contrées.

Quelques palmiers australiens

Quelques palmiers australiens

En Asie du Sud – Est des plantes grimpantes, bambous tropicaux, hibiscus sans oublier les espèces déjà nommées originaires de cette partie du monde, afin de créer une unité sur l’ensemble du jardin.

En Nouvelle-Calédonie et des îles du Pacifique où est plantée la très importante collection d’Araucaria du « Caillou », des palmiers rares et des arbres à la silhouette inhabituelle.

En Macaronésie sont regroupées des plantes de climat méditerranéen (non arrosées en été) poussant entre les Canaries, Madère et la frange marocaine.

En Amérique Centrale et du Sud au royaume des Broméliacées et orchidées, des petits palmiers de sous-bois et d’épiphytes et, dans sa partie en plein soleil, des cactus et agaves. 

Quelques agaves...

Quelques agaves…

En Afrique australe et Madagascar, la dernière zone près de la maison abrite les collections d’Aloe, d’Encephalartos, des grandes euphorbes cactiformes sur la partie rocheuse mais aussi des plantes de sous-bois humide et chaud comme l’énorme Strelitzia nicolai.

Aloe et vue sur la Méditerranée !!

Aloe et vue sur la Méditerranée !!

Combien votre jardin compte t-il d’espèces ?

1500 soit environ 5000 plantes. C’est peu pour un jardin botanique mais comme le faisait remarquer le botaniste Patrick Blanc, compte tenu de l’arrangement naturel où les espèces introduites vivent en harmonie avec les plantes autochtones, de l’exotisme des espèces tropicales ne pouvant pousser qu’avec difficulté en France continentale et grâce à une moyenne annuelle des températures de 18° C (ndlr : mieux que Menton !!), le jardin était remarquable. U Giardinu di l’Isuli a d’ailleurs été labellisé jardin remarquable en 2015.

Pour visiter le jardin

  • Contactez Jacques Deleuze par courriel.
  • Tarifs : 10 € pour les adultes, gratuit pour les enfants.
  • Plus d’infos sur le SITE du jardin.
  • Adresse : Costa-Baca, 20144 Sainte-Lucie de Porto-Vecchio. 

 

Dalechampia dioscoreifolia

Dalechampia dioscoreifolia

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

15 Réponses

  1. association casaserena

    bonjour je suis botaniste amateur permettez vous de faire des boutures fin septembre je suis sur la rte des sanguinaires à AJACCIO
    Bonne journée

    Répondre
  2. Anne MB

    Certaines espèces protégées sont prélevées dans leur milieu naturel par Monsieur Jacques Deleuze, comme je cite “Asplenium sagittatum récoltée du côté de Bonifacio “. Le fait de crier sur les toits de Facebook qu’on se moque éperdument de la législation en récoltant des espèces protégées est inacceptable pour un prétendu professionnel. Puis-je me permettre de récolter des plantes dans son jardin si je le visite ?
    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2351508928431364&set=gm.2357885524259834&type=3&theater&ifg=1

    Répondre
    • lallemand

      je soutien totalement ces remarques et en tant que professionnel du réseau des jardin botanique je ne peux pas cautionner ces agissement s’il ne sont pas réalisés dans la légalité c’est à dire avec les autorisations nécessaires et le suivi scientifique approprié.

      Répondre
      • Isabelle Morand

        Bonjour. Je vous envoie le même message qu’à Anne MB. Mon papier date de 2016 et vous parlez dans votre commentaire du problème qui vous oppose à Jacques Deleuze sur FB depuis quelques heures. Votre conflit ne concerne pas notre site, je vous prierai donc de ne pas le troller. Que diriez-vous si j’allais régler mes comptes ou déclencher des polémiques sur votre page ou site ? Bonne journée. Ou alors engagez un dialogue ici en prévenant M. Deleuze. Que tout le monde s’exprime. Et là, ça ne dérange pas.

    • Isabelle Morand

      Bonjour. Mon papier date de 2016 et vous parlez dans votre commentaire du problème qui vous oppose à Jacques Deleuze sur FB depuis quelques heures. Votre conflit ne concerne pas notre site, je vous prierai donc de ne pas le troller. Que diriez-vous si j’allais régler mes comptes ou déclencher des polémiques sur votre page ou site ? Bonne journée. Ou alors engagez un dialogue ici en prévenant M. Deleuze. Que tout le monde s’exprime. Et là, ça ne dérange pas.

      Répondre
  3. nell wanty

    J’ai eu la chance de rencontre Jacques chez moi à l’arboretum de la Sedelle en Creuse la semaine dernier…. un vrai chance car je sera en Corse la première semaine de juillet et je ne maquera pas d’aller voir son jardin plein des plantes que j’aime. merci de cette belle rapelle Isabelle.

    Répondre
  4. Patrick L

    Je vais en Corse cet été, il faut que j’aille absolument visiter ce jardin ! Je connaissais celui de Saleccia à côté de l’Île-Rousse, mais pas celui-ci ! super !

    Répondre
    • Isabelle Morand

      tu vas te régaler, alors… mais mets des baskets, ya de la grimpette ! ce jardin se mérite, il est tellement beau

      Répondre
      • Jacq Cors

        Je vous attends Patrick L sauf pendant la première semaine d’août où je serai absent

      • Isabelle Morand

        Patrick, tu nous feras bien un petit article au retour ?

      • Patrick L

        Merci Jacques, Je vous envoie un mail afin de caler un jour de visite pendant mon séjour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial