Alternative aux matériaux couramment utilisés, les toitures végétalisées participent à la protection de la biodiversité et de l’environnement en milieu urbain. Songez-y même sur un simple abri de jardin !

La densification de nos villes imperméabilise les sols et supprime des espaces naturels, provoquant l’apparition d’îlots de chaleur. 

L’accroissement du volume des eaux de ruissellements, ne pouvant pénétrer dans le sol, provoque des inondations toujours plus nombreuses.

Les toitures végétalisées sont un moyen de lutte efficace contre ces maux urbains. Elles permettent l’absorption, la dépollution, et l’évacuation en décalage des eaux de pluie, ainsi que le développement d’un biotope dans lequel la biodiversité peut se réinstaller.

Les plantes utilisées doivent pouvoir vivre sans vous… Sedums, saxifrages et même de petites fougères (pour les toits à l’ombre) sont quelques unes des plantes à privilégier.

Comment créer son toit végétalisé, comment installer les plantes ? Les réponses de Luc Vermeir, (Groenpalet), spécialiste de la mise en place de toitures végétalisées extensives. 

 

 

Retrouvez des accessoires et des outils sur l’Hortus shop.

2 Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.