Mes 10 petits sédums préférés

Tony Baggett

Tout petits, tout mignons, ces orpins rustiques peuvent vivre au jardin des années et des années. Ils vivent très bien au jardin et font merveille en pot, y compris dans des contenants recyclés hétéroclites. Difficile de faire un choix parmi tous ces bijoux, mais voici mes 10 petits sédums préférés !

Il est l’or Monseignor ! 

Tout jaune-orangé au printemps et en été, ‘Angelina’ (Sedum reflexum) mérite d’être cultivé tout seul. C’est d’ailleurs ce que j’ai fait. Mme a droit à 2 jardinières pour elle toute seule. Elle peut s’alanguir, bronzer, se laisser butiner les fleurs jaunes perchées au haut d’une tige pas si frêle que ça.

Mes 10 petits sedums préférés
©Isabelle Morand
petits sédums
©Isabelle Morand

Miam, du chocolat !

Lui, c’est ‘Chocolate Ball’ (S. hakonense). On en mangerait ! Il reste bien brun jusqu’en automne avant de passer au rouge vif. Les fleurs sont jaune pétard et contrastent bien en été avec le feuillage. Je l’ai planté en bordure de petits lis des Incas. Pas mal !

Des rosettes pruineuses

Vraiment rigolo avec ses petites feuilles tricotées en rosettes. Les feuilles les plus à l’extérieure de ce Sedum spathulifolium ‘Purpureum’ sont pourpres, recouvertes d’une espèce de pruine blanche comme si on les avait saupoudrées d’une fine couche de sucre glace. Les fleurs sont estivales, jaune vif. 

J’aime aussi beaucoup la variété ‘Cape Blanco’ qui présente peu ou prou les mêmes caractéristiques. 

mes sedums preferes
'Purpureum' ©Isabelle Morand

Tapis vert, rouge, blanc

Il cavale partout ce ‘Coral Carpet’ : entre des pierres, des dallages, dans des interstices au-dessus des murets. Ce Sedum album est interessant au printemps (feuillage d’un joli vert), en été (floraison presque « mousseuse » en été), en automne (le feuillage rougit dès les premiers froids). 

sedum
©Isabelle Morand
10 sedums preferes
©Isabelle Morand

Petit orpin spectaculaire !

Il n’a l’air de rien, c’est vrai, mais je l’aime beaucoup beaucoup ce Sedum dasyphyllum. Installé dans un petit pot au départ, il a vite pris ses aises et débordé. Je lui ai donné un peu plus grand… Rebelote. Là, il a recouvert toute la surface du pot. Comme il n’a aucun mal à s’enraciner au soleil, dans une rocaille ou un bon de terrain bien sec, c’est un petit cadeau très apprécié. 

Le minus des murailles

Il pousse en étalant ses toutes petites tiges hautes même pas comme une pomme (10 cm de haut maximum). On trouve Sedum acre sous plusieurs noms vernaculaires : sedum acre, poivre des murailles, orpin jaune, orpin brulant, pain des moineaux. Cette toute petite chose peut même devenir envahissante, mais, hop, un coup sec, et on se débarrasse du surplus pour le donner ou le replanter ailleurs. La variété dorée (‘Aureum’, en photo) est encore plus belle, je trouve. 

poivre des murailles
©Isabelle Morand

Du panache !

Sedum spurium ‘Tricolor’ est vraiment… tricolore. Ses feuilles sont vertes marginées de blanc et de rose (les fleurs aussi sont roses). Une perle de beauté pour les pots, les rocailles ensoleillées ! 

10 petits sedums
©Isabelle Morand
sedum à feuillagez noir
©Isabelle Morand

La beauté de ‘Bertram Anderson’

Cette variété d’orpin offre un feuillage toujours surprenant, changeant, tout en nuances. La teinte rose se diffuse sur toute la plante (tiges et feuilles) au fur et à mesure de l’année. La floraison rose attire tous les pollinisateurs à la ronde. Bien en pot et plutôt pas mal en suspension (mais à portée d’yeux) pour bien profiter de ses couleurs. 

En rose et vert

Plantez ce sedum (S. sieboldii) dans un pot ou une vasque pour bien profiter de ses jolies feuilles réunies par 3 sur de longues tiges et de ses gros pompons  de fleurs roses. Les feuilles succulentes sont rondouillardes, d’un beau bleu vert, bordées d’une minuscule marge rouge. Ça pousse vite et ça tapisse bien !

sedum rose et vert
©Dimitri Kalioris

Le dernier orpin de la bande

En observation, ‘Dazzleberry’ me comble pour le moment ! C’est un petit sedum qui reste bien compact. Son feuillage bleuit au fil des semaines, mais les fleurs, comme des centaines de petits bonbons couleur framboise posés dessus, finissent par le dissimuler presque complètement.

sedum rose
©Isabelle Morand
close

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Share via
Copy link
Powered by Social Snap