L’opération rempotage s’impose quand une plante

-Ne pousse plus

-Fait la tête (feuilles qui jaunissent)

-Est devenue très imposante

-N’a pas été rempotée depuis plusieurs années

Comment procéder ?

-Par surfaçage : à l’aide d’une griffe, retirez le maximum de terre en surface. Remplacez la terre extraite par du terreau frais et arrosez.

-Par rempotage total : sortez la plante du pot. Avec une griffe (une fourchette fait aussi très bien l’affaire), enlevez le vieux terreau y compris entre les racines. Si la plante était à l’étroit, rempotez dans un pot un peu plus grand. Replacez la plante sur une bonne couche de terreau frais, tassez pour éliminer les poches d’air. Arrosez. Rajoutez si nécessaire du terreau après l’arrosage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.