Le bleu, c’est une couleur que l’on retrouve naturellement chez de nombreuses graminées. Éric Lagun-Bouchet cultive plusieurs espèces de ces graminées bleues dans sa pépinière, L’Autre Jardin.

Hortus Focus : Existe-t-il des graminées vraiment bleues ?

Éric Lagun-Bouchet - L'autre jardin - Hortus Focus

©Isabelle Morand

Éric Lagun-Bouchet : Oui, même si on devrait plutôt parler de feuillage glauque, c’est-à-dire entre le bleu et le vert. L’hygrométrie joue un rôle. Si elle est haute, on ira vers le vert. Si elle est basse, la couleur des graminées tirera plus vers le bleu.

fétuque bleue - Festuca glauca - hortus focus

©Seven75

La fétuque glauque est une valeur sûre ?

Les jardiniers connaissent très bien la toute petite, Festuca glauca, la fétuque glauque. Elle est vraiment très bleue, mesure entre 15 et 30 cm (50 cm en fleurs). Elle pousse en terre sèche et supporte parfaitement la chaleur. J’aime bien aussi Festuca mairei. Elle est endémique du Haut Atlas marocain. Cette fétuque est plus haute et forme des touffes de 60 sur 60 cm environ. Ses feuilles sont vert bleuté, pas franchement bleues.

On trouve aussi du bleu chez les graminées du bord de mer ?

Oui, Leymus arenarius qu’on appelle le seigle de mer, le blé d’azur ou l’élyme des sables offre un feuillage vraiment très bleu. Le bleu, le vert bleuté sont des tons que l’on peut souvent observer chez les plantes de dune comme le chardon bleu des dunes (Eryngium maritimum)

graminée bleue - hortus focus

Schyzachyrium scoparium ©Isabelle Morand

Une graminée vient de l’Amérique du Nord…

Schizachyrium scoparium vient effectivement du Grand Nord américain. Cette graminée, qui forme des touffes basales de 20 à 30 cm et peut mesurer 60 à 90 cm de haut, fait partie de la nourriture des bisons. C’est une plante vraiment remarquable par son port, mais aussi par son feuillage qui change de couleur en automne. La variété ‘Blue Heaven’ devient rouge, un peu fluo. ‘Twilight Zone’ tourne au bleu violacé. Je cultive aussi ‘Missouri Fall’, une variété exceptionnelle à floraison argentée offerte par Piet Oudolf. Elle monte jusqu’à 1,50 m, reste absolument droite, tourne à l’orangé brun à l’automne, passe l’hiver sans souci. Sa résistance au froid est de – 35°C. Enfin, j’aime beaucoup ‘The Blue’. Au printemps, la touffe est bleu acier et ses hampes florales alternent le bleu et le rouge. 

Quelques mots, enfin, sur l’avoine bleue ?

Je cultive l’espèce type Helictotrichon sempervirens et une variété très intéressante ‘Saphirsprudel’. Chez cette dernière, la touffe basale est bleue toute la saison. Le feuillage est d’un superbe bleu acier en été, surtout quand il faut chaud et sec comme cette année. 

Pour consulter le catalogue de l’Autre Jardin, c’est PAR ICI !

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial