Le tilleul d’appartement (Sparmannia africana) est un très bel arbuste pour l’intérieur, mais il a besoin de place. À réserver aux grandes pièces, aux vérandas fraîches, mais surtout pas aux maisons et appartements surchauffés !

sparmannia africana planche botanique

©rawpixel-ltd-flickr

Un arbuste venu d’Afrique du Sud

Ce cousin du tilleul (Tilia) pousse dans les forêts de la région du Cap de Bonne Espérance, en Afrique du Sud. Le genre Sparmannia compte 7 espèces qui poussent en terre sud-africaine, mais également malgache (on l’appelle aussi le chanvre africain). Quant à son nom latin, il lui vient d’un botaniste et naturaliste suédois, Anders Sparrman (1748-1820) qui fut élève de Carl von Linné, le père de la nomenclature. Sparrman passa plusieurs années de sa vie au Cap et il est l’auteur de nombreuses publications parmi lesquelles “Un Voyage au Cap de Bonne-Espérance, au cercle polaire austral et autour du monde, ainsi que dans les pays des Hottentots et des Cafres”, paru en 1787.

De la chaleur, ni trop, ni trop peu

Sparmannia africana doit être cultivé en intérieur, car il craint une température inférieure à 7°C. Mais il n’aime pas les grosses chaleurs non plus. Il souffre au-dessus de 20°C. Sa zone de confort, c’est donc un appartement ou une maison non surchauffés, une véranda qui ne se transforme pas en cocotte-minute l’été. Sinon, vous risquez de ne pas profiter longtemps de son feuillage vert clair, velouté, tout doux. Vous pouvez lui faire prendre l’air, dehors, en été, mais installez-le à l’ombre d’un grand arbre, ne le laissez jamais en plein cagnard. 

Le tilleul d’appartement a besoin de place !

Il pousse plutôt vite et peut prendre de très belles dimensions. Dans un grand salon clair ou une véranda, il peut atteindre 2 m, voire 3 m. Autant dire que dans un petit appartement, il prendra souvent trop de place. Vous pouvez bien entendu le tailler pour le limiter, mais il risque, à la longue, de perdre son port naturel élancé, très esthétique, et de plus en plus ramifié quand il aura pris quelques années. 

Sparmania africana - Hortus Focus

©nahhan-istock

Et ça fleurit ?

Oui, il offre même une belle floraison, généralement en fin d’hiver. Les fleurs sont blanches. Les étamines rouges et jaunes sont bien proéminentes et réagissent au contact de la main ou d’un objet. 

Quand et comment faut-il arroser Sparmannia africana ?

Si vous êtes du genre à oublier d’arroser, il n’appréciera pas vraiment. Le substrat doit être humide en permanence l’été. L’hiver, vous pouvez le laisser sécher entre deux arrosages. Les vieux et grands sujets, eux, ont besoin de beaucoup d’eau et régulièrement. 

Faut-il le rempoter ?

Oui, après la floraison et quand il occupe bien son pot. Rempotez-le dans un pot nettement plus grand. Du côté du substrat, un bon terreau Plantes d’intérieur du commerce fera parfaitement l’affaire. Mais si vous voulez réaliser votre propre substrat, mélangez de la terre du jardin à du terreau de feuilles, ajoutez un peu de sphaigne. Et comme pour tous les arbustes et plantes en pot, n’oubliez pas de drainer le fond du contenant (billes d’argile, pouzzolane). 

Le tilleul d’appartement est-il sensible à des maladies ?

Malheureusement, oui, comme la plupart des plantes d’appartement. Inspectez régulièrement les feuilles à la recherche d’éventuels aleurodes et cochenilles. Il peut aussi être colonisé par de minuscules araignées rouges. 

 

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial