Véritable calamité pour les abeilles et les allergiques, le frelon asiatique est aujourd’hui présent en France (dans toutes les régions), en Belgique, dans le nord de l’Espagne, les régions septentrionales du Portugal. Il progresse en Allemagne et au Royaume-Uni…  Certaines abeilles ont développé une technique pour faire mourir le frelon, mais les poules semblent bien plus efficaces, et notamment la poule de Janzé.  

Comment reconnaître le frelon asiatique ?

Particulièrement actif cette année, comme les guêpes, Vespa velutina nigrithorax est plus petit que notre frelon endémique. Sa livrée est presque entièrement noire, seul le dernier segment de l’abdomen est jaune. Les nids sont très particuliers, constitués de fibres de bois mâchées, l’entrée est petite et située sur le côté. S’il est installé dans un grand arbre, il peut atteindre 1 m de haut. Les nids sont très difficiles à repérer en période de végétation. Et à la mauvaise saison, la destruction d’un nid n’a aucun intérêt, car tous les individus meurent à l’exception des reines fécondées chargées de fonder de nouvelles colonies.

Pourquoi et comment s’attaque-t-il aux abeilles ?

Elles sont malheureusement son casse-croute préféré ! Le frelon asiatique se met en vol stationnaire non loin de l’entrée de la ruche, il attend que les abeilles rentrent de leur expédition pollen. Il leur fond dessus, les coupe en deux et vide l’intérieur. L’abeille n’a pas les moyens de se défendre. Ce frelon est également capable de s’attaquer à des petites chenilles. Généralement, il chasse en fin de journée.

Poule noire de Janzé - Hortus Focus

©Yann-Gwilhou / wikimedia

Allo Poule-Secours ?

La meilleure ennemie du frelon asiatique semble être la poule. Parmi les gallinacés, une race se distingue dans cette chasse aux frelons : la poule noire de Janzé. En balade près d’une ruche, les emplumées ne s’attaquent pas aux abeilles qui volent très rapidement. En revanche, un frelon en vol stationnaire a toutes les chances de se faire… manger (bien fait !). Cette race de poule a gardé des caractères sauvages et notamment son instinct de chasseuse. Le fait a été constaté voilà 4 ans par un producteur de miel et de pommiers à cidre, près de Janzé en Bretagne. Cette poule est également utilisée comme auxiliaire pour lutter contre d’autres ravageurs dans des vergers cidricoles. Quand on pense qu’elle a failli disparaître… 

Selon Thierry Jeanne, du Jardin de la Poterie, la Cotentine (également appelée la Barneville) pourrait développer la même capacité. Pas facile d’en trouver, mais des éleveurs ont veillé à ce que cette race de la Manche à plumage noir ne disparaisse pas. Vous pouvez contacter le Conservatoire des races normandes et du Maine d’une dizaine de races de poules parmi lesquelle la poule Le Mans). 

vespa mandarinia - Hortus Focus

Vespa mandarinia ©bycc-centre-for-biodiversity-genomics

La lutte à mort des abeilles,

Certaines abeilles ont développé des stratégies pour faire mourir les frelons. À Chypre, quand le frelon oriental (Vespa orientalis) les attaque, des dizaines d’abeilles se jettent sur lui, formant une boule compacte qui finit par l’étouffer.

Au Japon, où sévit l’affreux et très dangereux frelon géant (Vespa mandarinia), plusieurs centaines d’abeilles s’agglutinent autour de lui pour faire monter sa température corporelle jusqu’à sa mort. 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS, 
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial