10 crassulas originaux

Crassula original
Sara Edwards

Les Crassula sont originaires d’Afrique du Sud, elles aiment les lieux secs et se cultivent facilement. On ne va pas parler de l’arbre de jade type (C. ovata) le plus connu, mais d’une dizaine d’autres crassulas originaux, insolites, à adopter. 

 

 

Crassula aux feuilles imbriquées

Complètement craquant avec ses feuilles triangulaires vert pâle et marginé de jaune orangé plus ou moins prononcé. C. rupestris produit des fleurs blanches un peu rosées juste au-dessus du feuillage. La culture en pot lui va comme une moufle. Dans le Midi très doux, elle peut vivre en pleine terre. Il faut juste la protéger en cas de coup de froid.Rusticité : – 6°C.

Crassula original
'Gollum' ©Isabelle Morand
Crassula rupestris
©soniabonet

 

 

Crassula ‘Gollum’

C’est un C. ovata mais rien à voir avec l’espèce type. Les feuilles sont courtes, oblongues, concaves. Quand la plante pousse, on dirait des « grandes orgues » (oui, avec un peu d’imagination) ou un végétal venu du fond des mers façon corail. Le tronc est costaud. Cultivez-la en pot, sa croissance s’adaptera à la taille du contenant.

Crassula perforata

Dans la nature, ce crassula finit par former des petits buissons. Chez nous, culture en pot et hiver en intérieur ou en véranda, car la plante est mal en point à – 2°C. Les feuilles sont entre triangulaires et ovales et leur extrémité est dirigée vers le sol. Les hampes florales s’élèvent bien au-dessus des feuilles. Son nom latin lui vient du fait qu’on a l’impression de la tige perfore les feuilles. Rusticité : – 6°C, mais très peu de temps. Plus longtemps, c’est mort. 

Empilement de feuilles

C. pyramidalis est vraiment très original avec ses feuilles complètement imbriquées ou presque. L’empilement peut être plus ou moins dense, mais finit par former comme une colonne. Des ramifications apparaissent souvent entre les feuilles. Floraison blanche entre les feuilles ou au sommet de la plante. Rusticité : – 2°C. 

Crassula
©jessicahyde
Crassula
©bopav
Crassula rouge
©SnowMannn

À cultiver en suspension 

C. pellucida est une petite merveille à cultiver en intérieur en suspension. Le feuillage est dense, étalé, ramifié. Elle fleurit, blanc lavé de rose, de l’été à l’automne. Supporte brièvement -2°C. L’espèce type est verte, la variété ‘Rubra’ très rouge. 

Il rampe ! 

Crassula capitella est une plante rampante ou retombante (cultivée en suspension). Plus vous l’installez au soleil, plus la plante se teintera de rouge. Ce crassula pousse plus vite que bon nombre de ses copains. La variété ‘Campfire’ est beaucoup plus rouge. Rusticité : – 2°C. 

Crassula en suspension
©Michelr45
Crassula muscosa
©Bill the Nino
Crassula
©kornyeyeva

Mousseuse

Les tiges sont toutes fines et longues (elles ne dépassent tout de même pas 30 cm de haut) la font parfois surnommer la queue de souris. C. muscosa fleurit en minuscules fleurs blanches ou jaune verdâtre. Rusticité : – 2°C. Faites-lui prendre l’air tout l’été. Bon à savoir pour l’intérieur : il demande beaucoup de luminosité.

Coup de lumière

‘Hummel’s Sunset’ est un C. ovata remarquable avec son feuillage panaché de vert, jaune et rouge. Plus il est au soleil, plus il sera doré. Si vous le mettez à l’ombre, il perdra une partie de ses belles couleurs. Rusticité : – 2°C. En Afrique du Sud, en pleine terre, il prend des proportions impressionnantes : jusqu’à 3 m.

Petit arbre tranquille

J’aime beaucoup la couleur de son feuillage, ce gris bleu légèrement marginé de rouge si la plante reçoit beaucoup de soleil. La croissance est rapide et le C. arborescens veut vite devenir un miniarbre. Rempotage tous les deux ou trois ans en prenant un contenant légèrement supérieur au précédent. Rusticité : – 2°C.

Crassula en spirales !

‘Estagnol’ est sans doute le plus original des crassulas présentés dans cet article. Les feuilles se développent en spirale régulière autour de la tige. Floraison comme des petits pompons blancs, au sommet de chaque spirale. La plante finit – mais il faut de la patience – par former un coussin. Rusticité : – 2°C. 

Crassula arborescent
©Isabelle Morand
Crassula en spirales
©Miguelstudios

Conseils d’entretien pour ces 10 crassulas

  • À l’automne, rentrez les pots dans la maison ou une véranda. Sortez-les dès que les risques de gelées sont écartés et laissez-les passer l’été dehors, au soleil. Elles adorent être dehors quand il fait chaud.
  • Ayez la main légère sur les arrosages. Arrosez, laissez ressuyer avant de replacer les soucoupes ou les cache-pots. Ou mieux, laissez la pluie faire son job. En hiver, dans un local peu ou pas chauffé, mais hors gel, pas besoin de les arroser.
  • Si vous les rempotez régulièrement dans un contenant plus grand, les crassulas poussent plutôt vite. Si vous voulez les conserver en taille réduite, rempotez dans le même contenant. 
  • Les pots doivent être percés, c’est vital pour les crassulas.
  • Ce sont des plantes faciles à multiplier par boutures de tige ou de feuilles.
Crassula sur toit végétalisé
©Isabelle Morand
  • Vous n’êtes pas obligé de cultiver chacun dans son pot. Au contraire, les crassulas aiment la compagnie de leurs collègues. Vous pouvez aussi, en climat très très doux les cultiver en pleine terre les uns à côté des autres comme sur cette photo prise en Sicile. 
  • Mettez-les en valeur dans de jolis cache-pot. Vous pouvez cultiver la plante dans un pot en plastique dissimulé par un cache-pot. Le poids est ainsi allégé et c’est plus facile à transporter ou à déplacer si vous avez décidé de laisser grossir la plante. 
Crassula en pot
©Isabelle Morand (Sempervivum & Cie)
  • Le substrat idéal : mélange de terre de jardin, de terreau de rempotage tout simple, petits cailloux ou pouzzolane (1/3 de chaque). En pot, couvrez la surface du sol de pouzzolane. 
  • À l’intérieur, il leur faut de la lumière, ne pas hésiter à les placer près d’une fenêtre et d’une baie vitrée. Les crassulas trouvent leur place dans toutes les pièces de la maison ou de l’appartement. 
  • Le soleil et la sécheresse font rougir les feuilles.
Crassulas en pleine terre
©Isabelle Morand

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

280 Shares 5.2K views
Share via
Copy link