Le parc oriental de Maulévrier est une partie de la propriété Château Colbert. Alexandre Marcel, architecte et futur gendre du propriétaire, est chargé à la fin du XIXème siècle, de restaurer et d’aménager les abords du château.

Influencé par le “japonisme” ambiant, il conçoit un “jardin japonais“. L’occident a découvert l’art et le jardin japonais à l’occasion des expositions universelles de la fin de ce siècle. En 1873, à Vienne, on s’esbaudit et on reste pantois devant l’exotisme qui s’affiche ainsi. En 1889, c’est au Trocadéro à Paris que l’on s’étonne et s’émerveille. Les impressionnistes sont… impressionnés et influencés. L’art nouveau s’en empare. Les architectes et les jardiniers aussi.
Les auteurs japonais s’essaient à un style d’ouvrage qui va contribuer à la diffusion du style : les meisho zue, guides de voyage avant l’heure ou “récits illustrés sur les sites renommés”. Les jardins y tiennent une place majeure. Le poète-jardinier Akisato Rito en est un auteur important de la période Edo.

Maulévrier, plus grand jardin japonais d’Europe

Hortus Focus a promené son appareil photo dans le parc oriental de Maulévrier, le jour d’Hanami.
Hanami signifie littéralement « regarder les fleurs » et prend traditionnellement la forme d’un pique-nique sous les cerisiers (sakura) en fleurs. Nous y étions ! Nous vous invitons à vous y promener dans ce diaporama.

>Visiter le Parc oriental de Maulévrier

A lire, à voir également

Franck Sadrin parle des cerisiers du Japon

 

3 arbustes pour petit jardin. les conseils de Maurice Laurent C’est qui le patron au jardin Setaria ‘Caramel’, une graminée à croquer. Par Eliane Roy

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.